131 Messages   
Vous devez saisir des informations valides
Aperçu
Le 14-02-2008 à 10:30:12

Marie-Jo a écrit...

BX, le 14 février 2008.
Bonjour,
J'ai essayé sans succès auprès de la Mairie, car c'estle parcours du combattant avec les poussettes ! et devant mon garage, c'est le WC des chiens ! Quelques hommes en quête d'emploi (ceux qui n'aiment pas être dans les bureaux) défileraient dans les rues de BX soit à pied, ou à vélo aux heures ou les indélicats promènent leurs chiens : le matin tôt et le soir, et auraient l'autorisation de verbaliser sous couvert de la Mairie ! Tout le monde serait heureux !
Merci.
Le 14-02-2008 à 10:16:03

rue de la Verrerie a écrit...

Rue de la Verrerie, c'est l'adresse entière, non rue de la ver!

Le 14-02-2008 à 10:15:02

Gaëlle rue de la Ver a écrit...

Enfin, je me sens moins seule à déprimer en sortant de mon appartement...
La rue de la Verrerie est minée de crottes! Me déplaçant souvent en poussette, c'est assez difficile de zigzaguer entre toutes ses crottes avec la poussette, c'est surtout exaspérant.
Il y a des sacs à crottes dans le cours Xavier Arnozan. Pourtant, le trajet est semé de crottes...
Selon moi la meilleure solution : sanctionner par une amende les propriétaires de chien qui ne ramassent pas leurs escréments.

Je trouve ça très irrespectueux et surtout dégoutant. Est-ce que je laisse trainer la couche sale de ma fille dans la rue???

Le 14-02-2008 à 10:07:44

De François a écrit...

A Strasbourg, il existe de petits enclos pour chiens où ils peuvent faire leurs petits besoins sans déclencher l'ire des piétons. Ces canisites sont situés à côté des pelouses, des squares, sur les places.
Par ailleurs, il y a beaucoup de distributeurs de sacs à crotte.
Ailleurs, des communes ont proposé un concours aux écoles primaires : par un slogan et une affiche, apprenez la propreté aux maîtres - ou à défaut aux chiens qui savent lire.
Cela donne par exemple "Oui aux chiens, non aux crottes ..."
Les meilleures affiches sont imprimées et affichées chez les commerçants
Le 13-02-2008 à 21:41:37

anouchka de bordeaux a écrit...

J'en ai vraiment assez de ces crottes de chien partout.
Les propriétaires des chiens n'ont aucun respect des autres et de l'environnement. La loi n'est pas appliquée et on leur devrait faire payer une taxe supplémentiare pour les dégats qu'ils causent.

Le 13-02-2008 à 21:35:24

cas.mallet a écrit...

C'est tellement vrai, certaines rues du Quartier du scaré coeur malheureusement peu larges sont occupée par nos chers caca's et nous oblige à marcher sur la route.
J'ai du mal à expliquer à mes enfants que nous sommes au 21ème siècle ...

A l'ère du TGV et du net.
Le 13-02-2008 à 20:27:03

sophie a écrit...

A Bordeaux comme partout, les chiens sont si nombreux que fatalement le râleur aux pieds crottés est bien souvent aussi le propriétaire d'un délicieux et irréprochable toutou.
C'est bien connu, stercus cuique suum bene olet, (pour chacun sa merde sent bon...)
Je me trompe ? Pardon, pardon ! Tout cela a le mérite d'exalter les vertus civiques en période électorale, car, si le coq est le symbole de la France, c'est bien parce qu'il est le seul oiseau qui chante les deux pieds dans la merde !
Le 13-02-2008 à 17:53:22

Isabelle de Bx a écrit...

D'Isabelle de Bx - 10 février : Bravo pour ce site qui pourrait franchement faire sourire si on ne mettait pas les pieds en plein milieu du sujet presque quotidiennement!Pour ma part j'ai un chien qui ne fait toujours pas (et malgré toute mes efforts, vaudou compris) ses étrons lyophilisés. Ayant renoncé à jamais à cette révolution de la biologie animale, j'ai opté depuis longtemps déjà pour le sac en fantastique plastique! Des québécois viennent chez nous cet été et nous avons jugé nécessaire de les informer de ce très exotique acharnement bordelais (particulièrement sensible dans nos rues Lasserre, Serporat, Veyssière, Francin etc.) à vouloir tellement de bonheur aux piétons de la cité de Montaigne que les merdes sont littéralement semées sous leurs pas (pied gauche ou pied droit, à ce stade on ne va pas chipoter). On pourrait même parfois penser qu'un cheval est passé de bon matin à ceci près que l'odeur n'est pas celle d'un herbivore.. Etonnant, non?ps: pour les esprits moqueurs demandant quelles solutions pourrait être suggérées, j'en ai quelques unes : réfection des chaussées et des trottoirs, généralisation des distributeurs de sacs plastiques et... peur du gendarme. N'oublions tout de même pas que nos rues sont remarquablement mal entretenues et que l'on salit moins ce qui est bien propre que ce qui est déjà sale.
Le 13-02-2008 à 17:31:45

de François de Bx a écrit...

De François de Bordeaux - 4 Février : J'adore la série de photos, dorénavant je ne quitte plus mon appareil numérique, ce serait trop dommage de rater des occasions. Je compte même en ramener quelques exemplaires pour y commencer une collection. Tout ça terminera très certainement par une exposition au musée du CAPC dans quelques années. Crotte alors !!!!!
Le 13-02-2008 à 17:30:06

De Chantal de Bordea a écrit...

De Chantal de Bordeaux - 4 février : Les "CACA" qui jonchent nos rues me paraissent être des résidus de transformation donc des déchets.. Nos "ennemis les bêtes" n'étant pas qualifiés d'êtres responsables, seuls leurs maitres peuvent être considérés comme producteurs de déchets et devoir en assurer l'élimination...