Livre d'or d'Amin Maalouf

   257 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
Romain
Depuis longtemps déjà, vos livres m'enchantent !
Soyez immortels ! vos livres l'étaient déjà !

Sincères félicitations d'un fidèle lecteur depuis "Les Croisades vues par les Arabes"

Romain
Williams Guttmann
Cher Monsieur,

Je tenais à vous exprimer toute mon admiration et mes félicitations pour votre nomination à l'Académie Française.

Bien sincèrement

Williams
http://www.ipaoo.fr
Hasan
You r awesome. Really your books very excited. My English not good very well, but im tryng to tell my feels. But i want to learn Kitabdar's end and i want to learn your feels about Ottoman. If u can reply this message i'll be happy...

Hasan Camci
Madina
Quoi qu'il arrive vous êtes immortel. Merci Mr Maalouf.
Chelsea
Monsieur Maalouf,
certaines de vos phrases marqueront à jamais ma vie...je les ai lues juste au bon moment. Vos mots et les émotions qui en sortent sont un véritable rendez-vous avec moi-même.
Je vais entamer "Le dérèglement du monde"...j'ai hâte et peur en même temps :-).

Merci.
uppu
www.cibleit.com site dédié aux professionnels de l’informatique. Vous allez découvrir, grâce à notre tutoriel, comment vous rendre visible vos nombreux partenaires CV’s et comment trouver les ressources dont vous avez besoin pour vos missions.

uppu
www.rencontre-webcam-chat-region.com, chattez en live d’au-delà de votre webcam
JULIO
www.teslogos.com Nos annonces de collections mettent en relation des acheteurs et vendeurs d’objets de collection tels que machines à écrire, machines à coudre anciennes, appareils photos anciens…

Pelin
Tanios Kayası was a fairytale ....
mohammed
bonjour Amin,
je t'ai découvert à travers tes livres, ce sont mes livres de chevet et un jour je suis parti au Liban et là j'ai tout de suite compris. Quel Pays! Que de cultures immergées dans la ville comme dans la montagne! Quel peuple! Quelle tolérance! quel savoir vivre! quelle leçon de vie à donner aux peuples du monde et en paticulier au monde arabe.
J'ai revecu toutes les histoires de tes romans et je suis, depuis mon retour, comme un homme qui a laissé une partie de soi même là bas.
je viens de remarquer que je te tutoies comme si je te connaissais depuis toujours,
je te prie de m'en excuser mais je ne pouvais pas l'ecrire autrement.
Mohammed