253 Messages   
Vous devez saisir des informations valides
Aperçu
Le 08-07-2011 à 01:43:45

Monia SASSI-MANA a écrit...

Monsieur MAALOUF

Je tenais à vous félicitais pour votre nomination mais vous dire surtout merci de m'avoir redonner goût à la lecture, de m'avoir fait découvrir Omar KHAYYAM, d'avoir mis des mots sur mon problème d'identité (l'expression de mes sentiments à travers l'écriture n'étant pas du tout mon point fort alors je la résume à cette citation dont je ne me souviens pas de l'auteur:" Ma nationalité est l'Humanité et pour moi le meilleur aboutissement de l'éducation sera la Tolérance) , vous n'êtes pour ma part, pas seulement un grand écrivain mais un fin psychologue. Il me semble que vous avez saisi toute l'ampleur de la nature humaine. Pour les frissons que j'ai en vous lisant, pour m'avoir ouvert les portes de la connaissances sur beaucoup de sujets et pour tout le reste je vous dis un GRAND MERCI. J'aurais tant aimé pouvoir discuter avec vous, vous auriez fait un très bon professeur j'en suis sure...

Bien à vous
Le 05-07-2011 à 09:00:55

Guillaume a écrit...

Monsieur Maalouf,

Je vous ai entendu l'autre matin sur les matinales de France Culture. Merci mille fois pour ce moment de fraîcheur et d'intelligence, de citoyenneté, d'ouverture... et tout cela en toute simplicité.

J'ai beaucoup aimé votre point de vue sur la distinction entre "francophonie" et "de langue française". Puissent-ils vous avoir entendu !

Donc, aux auteurs de langue française : merci beaucoup de suivre l'exemple de M Maalouf, nous avons tout simplement... besoin de vous !

Continuez continuez continuez !


Le 03-07-2011 à 11:44:00

sylvie ringard a écrit...

c'est une grande joie pour moi de vous féliciter; je vous lis depuis longtemps et grâce à vous, j'ai pu comprendre la vie au Liban et beaucoup plus encore; vous m'aviez dédicacé" les croisades vues par les arabes" à la BNf, alors que je travaillais sur les oeuvres d'abdellatif laâbi; de mon côté, j'avais présenté le Mahomet de Voltaire au séminaire!

je suis tellement heureuse que des écrivains francophones soient reconnus! votre écriture, et les thèmes abordés sont un vrai renouvellement

bien à vous

Le 29-06-2011 à 21:23:09

ambassadeur noreddin a écrit...



Notre cher Ambassadeur vraiment extraordinaire et plus que permanent ; Mabrouk !

Jaoudat NOUREDDINE

(Amabassadeur du Liban)


Le 28-06-2011 à 14:33:11

Zoubeyda a écrit...

Ce n’est pas sans émotion que je vous présente toutes mes félicitations
Le 28-06-2011 à 14:32:25

Zoubeyda a écrit...

Bonjour !

Ce n’est pas sans émotions que je vous présente toutes mes félicitations
Le 28-06-2011 à 13:28:52

Régine Djennaoui a écrit...

Je suis ravie de savoir que depuis 2004 des académiciens vous ont lu et vous reconnaissent leur égal. Votre intelligence, votre humanité, votre capacité à nous ouvrir d'autres perspectives méritent grandement cette distinction. Je vous ai découvert en lisant les croisades vues par les arabes, ai prolongé cette rencontre par les identités meurtrières, n'ai pas omis de lire le dérèglement du monde, me suis étonnée de ne pas vous savoir plus sollicité sur l'actualité du monde arabe et ai même projeté d'envoyer une candidature au Livre Inter en sachant que vous étiez le président de ce millésime. J'attends donc le prochain essai pour le faire partager aux lecteurs de la bibliothèque où je travaille.
Le 27-06-2011 à 16:10:12

zeina khoury a écrit...

Mabrouk M. Amine Maalouf je suis fière de mes "origines"
Le 27-06-2011 à 14:24:38

JF GUYONNARD a écrit...

monsieur, en apprenant votre Election, je me suis replongé dans un de vos livre, Le périple de Badissadre. Plus que de vous féliciter pour votre election, je vous remercie pour les messages à la fois poétique et humaniste de votre oeuvre. Puissiez vous être lu par tous, petits et grands, d'où qu'ils viennent, et quoiqu'ils croient!
Que l'amour soit la seule valeur qui nous unissent!
Le 27-06-2011 à 11:26:02

Lodie Mansour a écrit...

Toutes mes félicitations Amin pour cette distinction.
Un jour tu m'avais signé le programme de l'opéra "l'amour de loin" et je t'avais dit c'est la première fois qu'un libretiste me signe le programme. Et aujourd'hui c'est la première fois que j'ai un ami immortel!
De par tes oeuvres tu étais déjà immortel.
Toute amitié