94 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Didier
MAGNIFIQUE ! La nouvelle version de l'étape 8 est tout simplement exceptionnelle !!
BRAVO et félicitations pour ce travail. Les photos sont superbes.

MERCI !
Cordialement


Didier, vous devez être le tout premier lecteur de cette étape 8 remise à jour et à peine mise en ligne.
Je suis heureux de vous conter parmi les habitués de ce site.
Merci de votre message et de votre passage.
george
Bonjour, je viens de faire, à moto, l'étape13 et une partie de la 12. J'ai pu voir plein de choses qui sont en photo sur ce site. Je voudrais aussi confirmer la réouverture du routier " ma campagne" que l'on voit à la fin de l'étape 13, j'y suis allé et il vaut qu'on s'y arrête. A Lapalud, un café sympa: le pénalty.
Bonne route à tous
george


Merci George pour cette mise à jour, et toujours sympa de parcourir la RN7 en moto.
Les restos du bord de route ouvrent et ferment au gré des conjonctures, et il est très difficile d'en tenir une liste à jour.
La réouverture d'un restaurant routier est toujours une bonne nouvelle. A tester dès que possible.
Quant au Pénalty, c'est une très, très vielle institution qui a traversé les âges tout en gardant son activité, souhaitons lui de perdurer.
Bonne route à vous, merci de votre passage sur ces pages.
Franck Glarey
Bonjour ! Je suis Franck Glarey ,chauffeur routier depuis une trentaine d'années . J'ai souvent emprunté la N7 en camion a l'époque ou l'on traversait encore Moulins et Nevers pour me rendre dans le Nord de la France . Je me souviens parfaitement de mes arréts hebdomadaires a la station Total de Boismorand ,a une centaine de métres de la Bifur ,a droite en montant . Maintenant c'est un revendeur automobile qui se trouve là ! Et mes pauses repas aux 100 Bornes a Fontenay sous Loing ,le pére Martin qui nous faisait des omelettes a n'importe quelle heure de la nuit ! Aujourd'hui ,je suis toujours en activité mais je n'emprunte plus la N7 ; j'effectue une navette réguliére en direction de Tours . Depuis 2017 , je dirige le groupe Facebook "Route nationale 89" ( https://www.facebook.com/groups/routenationale89 ) consacré a l'ancienne nationale Lyon-Bordeaux , et je me rends compte du travail exceptionnel que vous avez réalisé pour construire cette page passionnante . Félicitations pour ce travail de titan qui nous fait veritablement voyager au bord de la route . Cordialement !



Merci Franck pour le récit de ces anecdotes dont nous sommes tous friands ici et qui nous font prendre conscience d'un mode de vie aujourd'hui totalement révolu.
On aurait pu penser par exemple que le célèbre relais des 100 bornes survivrait à sa réputation, hélas remplacé par une succession de supermarchés discount.. qui n'ont, en fait, jamais "super bien marchés".
Aujourd'hui le lieu est désert, abandonné...
Un de ces jours il faudra que je m'attelle sérieusement à réactualisation de ma page de liens, je rêverais y recenser tous les groupes/forums et sites Internet consacrés aux routes de France.
Je redonne votre page concernant la RN 89, que je n'ai jamais parcourue.
Mais je compte bien m'inscrire sur votre groupe dans les prochains jours. A très bientôt.

https://www.facebook.com/groups/routenationale89
Christian
Bonjour
Je viens d'acquérir une 2CV en état "sortie de grange" comme on dit dans le jargon.
Je vais la restaurer en 2022 et la première chose que je ferai dès validation du contrôle technique sera de suivre la N7 par étapes sur l'ensemble du trajet.
Je commence à m'informer et c'est à cette occasion que je découvre votre site qui au premier abord me parait aussi intéressant que documenté.
Je sais comment passer les longues soirées d'hiver qui vont arriver et je ne manquerai pas de vous faire un retour sur mon ressenti.
A bientôt

Bonjour Christian,

Oups votre message était resté bloqué et non validé.
Je valide bien entendu...beau projet qu'est le vôtre de voyager avec une 2CV le long de la N7.
J'espère que vous trouverez ici de quoi vous satisfaire pleinement. Sauf pour les derniers 150 km.
Mais d'ici 2022 j'aurais peut-être avancé de 50 bornes supplémentaires.
Je prépare par contre une grosse mise à jour de l'étape 8 avant la fin de l'année, je pense qu'elle vous occupera bien les longues soirées d'hiver.
Vous avez sans doute remarqué, je ne propose jamais de restaurants, gîtes, campings où hôtels. C'est un choix et une facilité... les établissements se renouvellent (où pas) trop souvent ce qui impliquerait des mises à jours constantes... et puis les goûts et les couleurs...
Bonne préparation, et si vous avez des questions sur le parcours, n'hésitez à m'envoyer un mail.
Bonne route...
ISABELLE
Quel travail exceptionnel !!
je viens de remonter de Marseille la N7 très rapidement pour avoir une première idée (en 3 jours), et j'ai le projet de la refaire étape par étape. Je suis une passionnée de photo et de road trip, j'ai fait il y a deux ans la route 66, et je découvre que notre mythique N7 n'a rien a lui envier.
Votre site est une mine d'informations où il fait bon flâner, comme sur la N7....les rubans autoroutiers nous ont éloigné de tout ce qui fait le charme de notre beau pays.
merci encore



J'ai suivi votre petit road trip au fil de vos belles photos, sur notre groupe préféré :-))
Vous avez su capter l'esprit N7. Bravo !
Merci Isabelle d'avoir parcouru mon site, et pris le temps de me laisser un gentil message.
En vous souhaitant de renouveler l'expérience avec un peu plus de temps la prochaine fois..
Francis
Bonjour,
Nous prévoyons de faire la N7 fin septembre 2021 et en recherchant des idées lors de la préparation du voyage je découvre votre site.
Quelle mine d'informations et quel travail cous avez effectué!!! Bravo!!!!
Cordialement
francis


Merci Francis pour votre visite.
Heureux que vous ayez trouvé votre bonheur en parcourant le site.
J'espère que vous découvrirez à votre rythme "votre nationale 7" et que vous en garderez un bon souvenir.
N'hésitez pas à partager vos découvertes, en racontant vos anecdotes de voyage, vos découvertes...
Il y aura toujours une petite place pour une chronique vécue le long de notre route préférée.
Je vous souhaite bon voyage.
Michel
Bonjour , je relis souvent votre road trip de la RN 7et il est toujours aussi plaisant. Vous avez eu raison de pousser un "coup de gueule" pour l'exploitation illicite de votre travail par des agences commerciales. Mais il serait peut être plus facile pour nous, "touristes indépendants" d'utiliser votre road trip sur la route avec une tablette par exemple. Je comprendrais aisément votre suspicion à l'égard de cette demande car certain usurpateur pourrait l'utiliser de façon détournée.
En tout cas c'est toujours un plaisir de vous lire.Continuez comme ça car c'est un super boulot.Après la RN 7 peut être la RN 6 et la RN 82?
Cordialement



Bonjour Michel,
Revenir ici de temps à autres, c'est parfois découvrir de nouvelles choses.
Même si je ne l'annonce pas toujours, en dehors des grosses mises à jour, de nombreuses réactualisation, de nouvelles photos, de nouveaux articles font souvent leur apparition ici et là.

Pour ce qui est de la tablette, j'ai plusieurs fois été approché par ce que l'on appelle aujourd'hui des Start up, pour me proposer de jumeler mon site à une appli qui ferait qu'au fil de son périple, un voyageur muni de son smartphone aurait accès directement aux infos, photos de mon site en fonction de sa localisation.
Un peu à la façon de ces musées qui organisent des courses au trésors sur appli, et l'on assiste à des touristes se précipitant, le nez rivé à leur écran, traversant des salles aux multiples œuvres dont ils ne soucient guère. A la fin du jeu, ils auront en effet parcouru le château ou le musée de long en large mais n'auront réellement rien vu.

Et puis où serait la joie (???) d'étudier le parcours au travers de cartes, guides, et plan. L'improvisation d'une ballade, la découverte surprise, l'égarement sur un chemin de traverse...

Merci Michel de votre fidélité.
georges Faucheur
bravo pour votre travail ....les photos et les commentaires très judicieux...je me régale à chaque étape.
Continuez comme ça jusqu'à MENTON .....
....et pourquoi pas avec une autre Nationale......



Merci Georges,

Encore 3 étapes avant d'atteindre Menton. En comptant une étape par an , on est pas encore arrivé.
Au vu de ma lenteur, la route sera complètement transformée d'ici là, et les traces du passé auront complètement disparu...
Ensuite ? j'aurais un petit penchant pour la RN 82, mais chut.. on y est pas encore. Encore merci pour votre message.
Jacques Séassau
Bonjour,

quelques commentaires sur "Au Poisson Doré", hôtel désaffecté de Bagneaux sur Loing, mentionné sur votre site. Je suis passé devant plusieurs fois, et j'ai pensé au commissaire Maigret (plus, dans un souvenir confus, aux "Vacances de Maigret" qu'à "L'Auberge aux noyés").
L'intrigue de "L'Auberge aux noyés" se déroule de Paris à Montargis. Simenon situe l'auberge à 15 km au sud de Nemours (c'est-à-dire à Dordives) alors que le Poisson doré n'est qu'à 6 km.
Un accident a lieu dans un virage, 700 m au nord de l'auberge: une voiture est projetée dans le Loing par un camion. En réalité, à cet endroit, la N7 est parfaitement rectiligne et il n'y a aucune chance qu'elle ait tourné en 1944, époque où écrit Simenon. Il y a une légère courbe au droit du Poisson doré, mais un "tout-droit" enverrait la voiture dans l'hôtel. A Dordives, la chaussée est longée de maisons, et le Loing est à plus de 600 m de la N7: on ne risque pas d'y tomber.
Simenon ne décrit pas "L'auberge aux noyés", ce qui rend impossible toute comparaison au Poisson Doré. Cet hôtel l'a peut-être inspiré par sa présence, mais ne constitue pas un élément important de l'histoire.

Le site société.com indique que l'hôtel a ouvert le 1er janvier 1900 et fermé le 25 janvier 1992.

Cordialement

Jacques Séassau


Merci Jacques pour votre message et votre analyse.
Certes "l'auberge aux noyés" est un roman et Simenon a dû prendre quelques libertés kilométriques pour adapter son scénario à la configuration du lieu, vous avez raison sur ce point.
Je trouve cependant que la bâtisse est au cœur de la nouvelle. Sans elle, point d'ambiance.
Le titre annonce la couleur si je puis dire.

Au fil de l'histoire, Simenon nous fait passer et repasser devant cette auberge, un peu isolée le long du Loing en bordure de route nationale. Interrogatoire du patron de l'auberge, visite d'une des chambres, coup de téléphone au comptoir, présence des journalistes qui envahissent rapidement la petite salle du restaurant, l'auberge est omniprésente tout le long du roman.
Peu de description certes, mais quelques éléments distillés ça et là ne peuvent que faire penser à notre Poisson Doré.

L'auberge, nous dit-on, est située entre Nemours et Montargis. Il s'agit d'un établissement, qui n'est ni un simple restaurant, ni un simple bistrot, mais une auberge pour y passer la nuit. D'ailleurs certains protagonistes de l'histoire y passeront la nuit.

Ce nom "l'auberge aux pêcheurs" tristement renommée l'auberge aux noyés, indique que l'on y pêche... notre auberge en bordure de Loing, où dans l'histoire il est fait allusion aux pêcheurs à la ligne venus à la pleine saison, se nomme le Poisson Doré dans la réalité. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un hasard.
Le lieu de l'accident est du ressort de la gendarmerie de Nemours ce qui implique une certaine proximité avec cette ville plutôt que Dordives ou Montargis
gis.
Et puis lorsque l'on passe devant l'auberge la nuit, le commissaire Maigret constate que les 4 fenêtres de l'établissement sont allumées, bien visibles de la route..

Aujourd'hui les volets sont clos mais le Poisson Doré comportait bien 4 fenêtres en façade.
Beaucoup de similitude donc entre cette auberge de roman et celle du Poisson Doré.
Décidément, le Poisson Doré continue à faire parler de lui 30 ans après sa fermeture.
Merci pour votre message.
Stéphane Dévé
Un grand merci pour ce site, génial... j'ai parcouru une partie de la N7 en ancienne, m'arrêtant à tous les coins de rues à découvrir les vestiges de cette belle époque. Ce fut un moment inoubliable et que je recommande vivement. Votre site me permet de voir les endroits cachés et à découvrir une prochaine fois. Merci encore pour ces clins d'oeil et ces images d'un passé ou le mot plaisir se conjuguait avec automobile, famille, N7...



Et bien Stéphane, si vous faites de nouvelles trouvailles au hasard de vos pérégrinations sur la route nationale, n'hésitez pas à revenir ici pour nous les faire découvrir.
En attendant je vous souhaite mille Km de bonheur. Merci pour votre message.