58 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
wilson
Slim: un grand bonjour depuis un pays tres lointain (Colombie): je suis un fervent admirateur de vos personnages de Zid ya bouzid, et toutes les planches qui sortaient sur Algérie Actualité, je suis fils d'un couple de coopérant cubains qui a vécu 16 ans en Algérie avec d'autres coopérants chiliens a ben aknoun. On eclatait de rire avec cet humour bien acide, critique et de l'epoque qu'on vivait au quotidien. Plus tard j'ai pu vous rencontrer chez Michel Pierre, et je conserve toujours un dessin de "frero" que vous m'avez dédicacé en 1992 chez lui, au moment ou tout s'ecroulait et ou beacoup d'entre nous quitames ce beau pays qui nous avais adopté. L'Algérie sera toujours le pays de mon enfance. Amitiés sincères et félicitations pur votre oeuvre.
Wilson
objectrafik
Une lecture qui dit mieux et qui dit tout :Merci Slim.
Moh
C'est paradoxalement un sentiment de nostalgie mélangé avec un p'tit chagrin que j'ai lorsque je "feuillette" les BD de Slim.
Plus je "me perds" (en bon sens du mot) dans ses BD, plus je me retrouve dans (cette) notre Algérie traditionnelle que je connais.
Slim, Dilem et Hic devraient etre déclarés comme une "richesse naturelle algérienne" et une valeur et compétence sure.
Bon travail, bonne continuation et longue vie :-)
Baya
Bonjour,

La dernière inteview de Slim disponible [url]ici[http://iheartmonks.blogspot.com/2011/10/interview-de-slim-le-caricaturiste.html]. :)
habib
Bonjour,

tout simplement je vous dis bravo SLIM sur tout ce que vous faites. Je me souviens tout petit j'achatais vos BD et tellement j'aimais ça je redissinais tout.

bravo encore mille fois.

bon courage

habib
Said Selhani
Mon nom ne te dira peut être rien aujourd’hui mais je suis sûr que tu me connais. Je fréquantais les journalistes sportifs des années quatre vingt. J’ai travaillé un bout de temps à l’APS avant de me lancer « dans l’aventure intellectuelle » (création d’un journal sportif Echibek) . Tes albums sur Bouzid et Zina m’ont poussé à l’époque (1971) à écrire une pièce de théâtre de quartier que j’ai présenté à la salle des jeunes de Kouba. Le héros de la pièce s’appelais Bouzid,s’inspirant de ton héros . Je me rappelle, à la fin du spectacle, j’ai donné rendez vous aux spectateurs pour mon mariage avec Zina. Les copains qui étaient dans la salle ont éclaté de rire parce que ma copine de l’époque s’appelait réellement …Zina
Said Selhani
le fan
bonjour a tous

a chaque fois que je regarde bouzid et bien sur bouhayek mon esprit nage dans un ocean de souvenir et de nostalgie

a cette epoque pour moi le vote na aucun poid sur la scène politique helas aujourd’hui aussi dire la verite par des

dessins en plus faut du courage et de l'audace merci

slim
elho
saha aid koum <bouzidistes> et une pensée a un fervent Mr aissat R
Bonne fête Monsieur SLIM
Fathi Taoufik Bouhaf

Je suis un de vos premiers lecteurs sinon admirateurs...
merci et bravo
Youghariten
Salut Slim
,
Beaucoup de baumes au coeur avec cette reprise des aventures de Bouzid et Zina . Ne penses tu pas qu'ils devraient faire un tour à la capitale pour y découvrir le tramway? Par la même occasion emmènes les visiter une station de métro ceci dans l'espoir qu'ils l"empruntent un jour.Il y a tellement de choses à dire sur ce qui se passe en Algérie.
Dans l'attente amitié