236 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
boulonne
Je viens de prendre connaissance de la terrible nouvelle.
J'appréciais beaucoup Gilles et Patricia, son épouse, ainsi que ses enfants avec qui j'ai eu le plaisir de travailler à l'école française de LUANDA en ANGOLA.

Sincères condoléances.

Eric et Hassan
chabot
mes trés sincères condoléances MME MILEWSKI et à ses enfants
que dieu les protèges
PERSELLO Christine
J'ai rencontré Patricia et Gilles MILEWSKI à Luanda lors d'un remplacement au Lycée Français de Luanda au secrétariat. Etant très touchée par cette triste nouvelle, je tenais à présenter à Patricia ainsi qu'à ses 2 enfants mes sincères condoléances.

Amicalement,

Christine PERSELLO
Secrétariat du Lycée Français "Alioune Blondin Beye" de Luanda
Petton Anne-Primel
Chers Patricia,Benjamin,Candice et Thibault

Nous avons eu beaucoup de chagrin en apprenant la disparition de Gilles.
Nous pensons beaucoup a vous et vous embrassons bien fort,

Anne-Primel,Ronan,Yanna et Gaelle
Famille Groot
Nous venons d'apprendre le décès de Gilles, toutes nos pensées vont vers toi, Patricia et les enfants. Cela fait bien longtemps depuis l'Angola, mais nous partageons votre douleur.
Sincères condoléances

Christine et Rob Groot
Bangkok
fanny caroff
Chère Patricia,
Depuis nos années angolaises, j'ai souvent pensé à vous au Maroc. J'ai été très émue d'apprendre la disparition de Gilles. je t'envoie mes pensées les plus chaleureuses et pense avec affection à tes enfants, à Thibaut qui fut un merveilleux élève de ma vie de maîtresse.
Fanny
A Gilleron
Au nom de ses anciens collègues et anciens élèves du Lycée Français de Luanda (Angola), j'adresse à son épouse et à ses enfants nos plus sincères condoléances.
Le souvenir et l'émotion ont saisi ici la communauté scolaire.
Coralie
Tant de souvenirs de toi, Gilles, pendant ces deux années partagées à Luanda : l'homme passionné et généreux, toujours prêt à refaire le monde, prêt à défendre ses convictions, le père de famille aimant, attentionné et courageux, le très grand pédagogue ne mesurant pas ses efforts pour rendre les maths intéressantes et accessibles à tous, l'excellent tuteur sans qui je n'aurais pas découvert le plaisir d'enseigner...

Gilles, nous avions encore tant de choses à discuter, tu avais encore tant à apporter à ta famille, à tes amis, à tes élèves et à tes collègues… Je sais que tu continueras à habiter chacun de ceux qui t’ont connu ou qui ont eu la chance de travailler avec toi, et moi je continuerai, en me sentant un peu orpheline, nos éternelles discussions en ouvrant mes livres de maths.

Patricia, Benjamin, Thibault et Candice, toutes nos pensées vont vers vous, pour que vous trouviez la force de continuer à vivre, il formait tant de beaux projets pour chacun d’entre vous.

Coralie.
nicolas
Une pensee tres emue, depuis l'Ethiopie.
Anne Falcone et Nicolas Deleau
Ahamdach nour
Je suis profondement attriste et boulverse d'apprendre le dece de Gilles Milewski. J'ai eu le plaisir de le connaitre en Angola et je garde de lui le souvenir d'un ensseignant exigeant et d'un collegue solidaire.
Tout mon affection pour la famille.
Ahamdach Noureddine