236 Messages   
Vous devez saisir des informations valides
Aperçu
Le 13-12-2009 à 13:21:04

Mathieu Hélène et Je a écrit...

Nous sommes très tristes d'apprendre cette terrible nouvelle. Gilles restera dans notre mémoire un homme généreux, engagé, avec qui nous avons partagé des moments inoubliables.
Même si nos chemins se sont quelque peu éloignés ces dernières années, Gilles, toi Patricia et les enfants faites partie de nos plus forts souvenirs d'Angola. Nous t'adressons ainsi qu'à Benjamin, Candice et Thibaut tout notre soutien et toute notre affection dans ce moment difficile.

Hélène, Jean-Philippe et les enfants.

Le 13-12-2009 à 13:19:25

Mathieu Hélène et Je a écrit...

Nous sommes très tristes d'apprendre cette terrible nouvelle. Gilles restera dans notre mémoire un homme généreux, engagé, avec qui nous avons partagé des moments inoubliables.
Même si nos chemins se sont quelque peu éloignés ces dernières années, Gilles, toi Patricia et les enfants faites partie de nos plus forts souvenirs d'Angola. Nous t'adressons ainsi qu'à Benjamin, Candice et Thibaut tout notre soutien et toute notre affection dans ce moment difficile.

Hélène, Jean-Philippe et les enfants.
Le 13-12-2009 à 12:24:23

BRACCINI a écrit...

Je suis anéantie par la terrible nouvelle, que de bons souvenirs, de Gilles et de sa famille généreuse fréquentée à Luanda; son professionnalisme, sa franchise sa bonne humeur... Nos enfants ont passé des moments inoubliables, entourés par des parents aimants, Je ne puis qu'adresser ma plus grande amitié à toi, Patricia, et à vous les enfants unis autour de votre maman, Benjamin, Candice, Tibaut.
Eric, Barbara, Clara, Rebecca et Anabella se joignent à moi pour vous témoigner toute notre affection.
Florence BRACCINI

Le 13-12-2009 à 11:51:58

victoria niclot a écrit...

Je suis atristée d'avoir apris ce ki vient d'ariver a mr.Milewski!. Malheureusement je n'est pas eu la chance de l'avoir comme professeur.
C'est dure pour tout le monde mais je pense en particulier pour la famille milewski, ses amis et ses eleves.
Mes sicere condoleances a sa famille.
Je suis désolé
victoria
Le 13-12-2009 à 11:34:21

Famille VOEGELE a écrit...

Le malheur qui vient brutalement de frapper notre famille nous laisse confondus de chagrin.
Nous n'avions pas la force de vous appeler en ces moments, ne trouvant pas quels mots pourraient inverser le cours inexorable du destin.
Que peuvent les mots pour dire notre peine inexprimable?
"Garder les yeux ouverts, observer les hommes et condamner les blessures infligées. Se dresser devant l'outrage. Ne pas baisser la garde.
Douter. Ne jamais être trop réaliste. Semer l'émotion, cultiver la sensibilité.
Apprendre la délicatesse, le courage, la dignité.
Professer l'amour, la fraternité, le don de soi.
Telle est de Gilles, en quelques mots, l'image qui nous restera".
Nos coeurs pleurent auprès des vôtres et vous gardent toute leur tendresse.
Affectueusement.
Bruno Ginette Geoffrey Aurélien Flavien
Le 13-12-2009 à 11:31:50

Scocard Amandine a écrit...

Pour tout le soutien qu'il m'a apporté en tant que professeur.
Mais aussi le sentiment d'avoir un temps appartenu un peu à sa famille avec ses enfants des plus adorables il y a déjà plus de 6ans à Luanda.
Mais le temps n'y change rien et, bien que ce ne sont que des mots, j'envois tout mon soutien à sa famille qui est encore gravée dans mon coeur.
Le 13-12-2009 à 08:52:34

Frédéric Lemaire a écrit...

Je viens d'apprendre avec stupéfaction le décès de Gilles. Tant de souvenirs se bousculent, tant de moments me reviennent. Je garde de lui le souvenir d'un enseignant exigeant, au verbe fort, mais à l'écoute de ses élèves, et tellement attentif à leur réussite. Nos deux familles ont passé deux années difficiles, parfois douloureuses en Angola. Mais jamais je ne l'ai vu baisser les bras, se résigner, renoncer. Passionné, au caractère bien trempé, c'était un homme entier, une personnalité qu'on ne peut jamais oublier. Nous avons vibré ensemble à la coupe du monde de football en 2002 et je me souviens en particulier d'un magnifique Brésil-France. Quand le rideau va se lever sur la prochaine, je sais à l'avance que c'est vers lui que mes pensées iront. Patricia, Candice, Tibaut et Benjamin, nous sommes de tout notre coeur avec vous.
Frédéric Lemaire
Le 13-12-2009 à 07:17:14

Dennys Velasquez a écrit...

Cela fait presque 5 ans que je ne parle pas le francais courrament, neomoins je me vois dans l'obligation de vous ecrire en francais, car je veux exprimer mes sinceres condoleances a la famille Milewski.
Cet homme, exemple a suivre, a laisse une marque dans nos vies d'une maniere ou d'une autre. Un professeur exemplaire, c'est grace a lui, et a la patience qu'il m'a consacre, qu'aujourd'hui je peux dire que je suis ingenieur et que je suis un reve qu'il a encourage depuis que je suis tout petit. Ce soir, grace a une amie du lycee, j'ai appris son depart, et malgre le fait que ca fait environ 8 ans que je ne l'ai pas vu, des larmes ont ete versees.
Je remercie tous ceux qui ont fait l'effort de creer ce site et de lui dedier un hommage, car je ne connais pas d'autre professeur qui le merite plus que lui.
A bientot.

Den
Le 12-12-2009 à 23:17:29

Obame NKoué a écrit...

J'ai pu avoir la chance, lors de mon éducation, d'être l'élève de Mr. Milewski. Excellent professeur de mathématiques, père de famille comblé, personne habité d'une grande générosité et dont les valeurs humaines ont guidé de nombreux élèves telles que. Je garde en mémoire la passion avec laquelle il exerçait sa profession. Perfectionniste dans l'âme c'est grâce à lui que certains ont su se démarquer des autres. Mr. Milewski avec qui je me souviens avoir eu une altercation, sur le coup, en adolescent que j'étais, je n'ai pas compris et me suis énervé. Aujourd'hui je n'ai de cesse de remercier ce grand Homme qu'il a été, et je dirai même qu'il est, parce qu'il vivra toujours dans le cœurs de chacun d'entre nous. Je présente donc mes plus sincères condoléances à l'ensemble de la famille Milewski puisse-t-il reposer en paix et que demeure à jamais le souvenir du professeur brillant qu'il était, du père de famille dévoué qu'il fut, et de l'homme généreux qu'il restera, à jamais dans nos cœur.

OBAME NKOUE Junior
Le 12-12-2009 à 23:14:56

Obame NKoue a écrit...

J'ai pu avoir la chance, lors de mon éducation, d'être l'élève de Mr. Milewski. Excellent professeur de mathématiques, père de famille comblé, personne habité d'une grande générosité et dont les valeurs humaines ont guidé de nombreux élèves telles que. Je garde en mémoire la passion avec laquelle il exerçait sa profession. Perfectionniste dans l'âme c'est grâce à lui que certains ont su se démarquer des autres. Mr. Milewski avec qui je me souviens avoir eu une altercation, sur le coup, en adolescent que j'étais, je n'ai pas compris et me suis énervé. Aujourd'hui je n'ai de cesse de remercier ce grand Homme qu'il a été, et je dirai même qu'il est, parce qu'il vivra toujours dans le cœurs de chacun d'entre nous. Je présente donc mes plus sincères condoléances à l'ensemble de la famille Milewski puisse-t-il reposer en paix et que demeure à jamais le souvenir du professeur brillant qu'il était, du père de famille dévoué qu'il fut, et de l'homme généreux qu'il restera, à jamais dans nos cœur.

OBAME NKOUE Junior