37 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Peter Bloom
Pouvez-vous identifier le soldat dans cette boite de peep-show? c'est possible il s'agit d'un evenement du Corps du Christ ca. 1802. Le soldat en question porte un chapeau chinois.
Merci à vous,
Peter Bloom
Professeur, University of California-Santa Barbara
BERJAUD Frédéric
Merci beaucoup Claude ! Désolé de ne pas pouvoir vous répondre directement. L'administration du livre d'or n'est hélas plus disponible. Je suis notifié des nouveaux messages, mais ne peut y répondre directement.
Si vous souhaitez me recontacter, n'hésitez pas à le faire via mon adresse mail, disponible sur le site.
J'espère que vous verrez ce post.
Encore merci à vous
Frédéric
Claude Guilbaud
Bonjour
En ajoutant des infos sur une personne de mon arbre genealoquique, en l'occurance un temoin de mariage j'ai les infos suivantes qui pourraient vous interesser pour completer la liste des homes du 28eme 1/2 brigade d'infanterie legere:
- Pierre CHAMPETIER : en 1798 - Capitaine de la 28 eme 1/2 Brigade d'infanterie Legere - AD85 - Etat civil - Chateau d'Olonne - 1795 - 1798 vue 69/81
- Pierre OULIEN : 1798 - Capitaine des carabiniers de la 28eme 1/2 brigade d'infanterie legere - AD85 - Etat civil - Chateau d'Olonne - 1795 - 1798 vue 69/81

apparemment cette brigade était stationnée au Sables d'Olonne a cette date

esperant vous avoir aider
Claude
BERJAUD Frédéric
Bonjour Carine
Ravi de vous avoir permis de découvrir et apprécier cette période et tous ceux qui y ont participé, célèbres ou anonymes.
Merci pour le lien concernant Louis Lebannier, je l'intégrerai dans le site. Chaque apport nous aide ainsi à compléter l'histoire de tous ces régiments, pour lesquels il y a encore tant à découvrir ! Encore merci !
Frédéric
Carine
Bonjour

Je ne suis pas, à priori, fascinée par l'histoire militaire napoléonienne... mais votre site est fascinant!

A force de croiser des soldats et, surtout, tous ces pauvres conscrits qui allaient mourir loin de chez eux dans mes recherches généalogiques, j'essaie d'imaginer ce qu'ils ont vécu... Bravo pour les articles, la somme d'information, les recoupements d'archives et les dessins extras qui rendent tout cela très concret et les recherches amusantes.

Bien sûr, il manque toujours un régiment que l'on cherche et en voyant tout ce qui existe déjà, cela rend le quidam exigeant, on voudrait plus, et pourquoi pas les voltigeurs du 36e RI légère ou la 1ère compagnie d'ambulance par exemple? Et la 4ème Légion de réserve? Bref on devient impatient parce que vous faites un sacré boulot! Continuez donc à nous tenir en haleine.

Je joins en image une minuscule découverte (dossier complet accessible à tous sur https://www.leonore.archives-nationales.culture.gouv.fr/ui/notice/217422) pour compléter vos infos sur les états de service de ce capitaine Louis LEBANNIER, 60e RI de ligne, 4ème Légion de réserve et 67e RI de ligne (22 ans de service dont 6 ans prisonnier après la bataille de Baylen si j'ai bien compté) qui se trouve déjà dans votre base de données.

Maintenant que je vous ai trouvé, je viendrai en visite régulièrement!

Bon courage pour la suite et bravo encore!
Carine
Lesage René
Bonjour Frédéric,
C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai consulté votre article sur le 33e de ligne, car le hasard de mes recherches m'a poussé à étudier le destin de 118 conscrits de l'an 1809 de l'arrondissement de Saint-Omer qui ont été enrôlés en mai 1808 dans ce régiment. J'y trouve mention d'un certain Charles Hubert Hénon qui, lors de la bataille de Koulm, a sauvé provisoirement l'aige du régiment avant d'être capturé, cet aigle qui se trouve probablement au musée de Vienne et dont vous publié une photographie. Je vous envoie la courte notice qui le concerne. A tout hasard, puis je utiliser, avec votre autorisation bien sûr, deux ou trois documents pour illustrer l'article qie je prépare? (des plaques, la photo de l'aigle)
Bien cordialement et bravo pour la qualité et la richesse de votre travail
René Lesage
Comité d'Histoire du Haut-Pays
62560- Fauquembergues

6164.- Hénon Charles Hubert, né le 22 février 1789 à Ardres, fils de Charles et de Marie Prince; 1,54 m; conscrit; réside à Ardres; bûcheron. Parcours militaire: 5e bataillon > 3e bataillon 1e compagnie ; caporal le 10 juin 1809; fourrier le 26 août 1810; sergent major le 20 février 1812; adjudant le 1e avril 1813;; campagne 1808, 1809 armée d'Allemagne, corps d'observation de l'Elbe en 1811; Russie et Moscou en 1812 ; blessé d'un coup de fusil au pied droit à Ratisbonne le 21 avril 1809; un autre à la tête à Wagram le 6 juillet 1809; prisonnier le 30 août 1813 à Koulm après une belle action d'éclat car, un quart d’heure avant sa capture, il a voulu sauver l’aigle du régiment qu’il saisit dans les mains d’un Russe qu’il tua d’un coup d’épée. Il ne peut tenir plus longtemps sous le feu de l’ennemi qui troua son shako et ses habits. Il rentra des prisons le 4 août 1814 et passa au 32e régiment d’infanterie le 13 août 1814. Il est licencié le 8 octobre 1815. Après 1815 : il devient marchand de bois et se marie à Saint-Pierre-les-Calais le 24 avril 1816 avec Adélaïde Victoire Bernard. Il est fait chevalier de la Légion d’Honneur, à une date inconnue, et meurt à Saint-Pierre-les-Calais le 11 décembre 1849 .
Frédéric
Bonjour
BERJAUD Frédéric
Merci beaucoup pour votre sympathique message, qui m'encourage à poursuivre ma démarche. Beaucoup de projets à venir pour satisfaire le plus grand nombre !
Bonne continuation dans vos recherches.
Frédéric
ollivier
Merci beaucoup pour votre site rempli d'informations pratiques sur les unités napoléoniennes.
Grâce à vous, j'ai réussi à mieux comprendre le système d'administration militaire où Napoléon gère ses troupes à l'unité près.
Et surtout, à débuter un travail de recherches perso sur les unités engagées en Espagne ; constitution, envoi de troupes, pertes aussi...
Peu de site permettent ce regard sur cet épisode napoléonien.
Merci pour votre travail forcément long et complexe.
Félicitations.
Agnes Guenard
Bonjour,

Je cherche à retracer la carrière militaire de mon ancêtre Prosper Violet ou Violet, conscrit 1806 dans le département du Mont Blanc. Je sais qu’il était à Danzig en 1815 puis qu’il s’est marié la bas….entre 1806 et 1815 c’est un trou béant puisque je n’ai ni son matricule ni son régiment…quels étaient les régiments présents à Gdansk ? Est ce que quelqu’un sait? Merci