73 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
Jean-paul
Les vagues de l'océan, les 8 potentialités ( peng, ji, lou, an, cai, lie, zhou, ,kao ) la posture de l'arbre sur les falaises d'Etretat la méditation, le gi gong sur la plage d' Antifer, les restos, le coucher de soleil, la bonne humeur et la sympathie de tous. Merci maitre Thierry pour ce stage.
Véro
Comme un filet lancé dans le creux d'une vague
Rempli de tous mes doutes et mes peurs à venir
Je prends cette énergie et me sens qui divague
Vers d'autres horizons, vers un autre avenir

Dans l'écume de l'eau je récolte les fruits
D'une mer agitée projetant ses embruns
Sur toutes ces peaux nues aux visages réjouis
On peut lire le bonheur sans peur du lendemain

Comme les galets qui roulent, balayés par la mer
Nos pensées elles aussi sont emportées au loin
Très loin de cette plage appelée Antifer
Qui nous donne tous les ans un goût de j'y reviens !
Doris
De retour de ce magnifique stage intensif à Etretat. Je ne pouvais rêver mieux! Tai chi face à la mer avec un temps splendide, un groupe extra.
Que tu bonheur. Un ressourcement assuré. Sans oublier, la fabuleuse choucroute de la mer, les gaufres et des rires, des rires...
La méditation était bienvenue
Ce soir le bruit des vagues et le coucher de soleil vont envelopper ma nuit
Merci Maitre
A bientôt
Mansour Awad
Bonjour Maître Thierry
Merci beaucoup de ton envoie splendide et enrichissant, particulièrement les supers Tortues, j,ai vraiment beaucoup aimé.
A bienôt
Brigitte S
Magnifique stage de Qi Gong dans la forêt,
Au milieu de la chênaie et de la hêtraie.
Parmi les grands pins Sylvestre,
Marche afghane et balade pédestre
Pieds nus dans le sable blanc et pur
Exercices pour capter l'énergie de la Nature.
A travers les gros rochers,
Nous sommes restés bien concentrés
Pour les 5 marches liées aux 5 éléments
Et aux 5 organes y correspondant.
Les exercices énergétiques du bâtonnet "Taiji"
Ont permis de collecter le QI.
Bien-être et vitalité retrouvés
Grâce à ce programme varié.
Merci pour tous ces beaux partages,
Et avant de tourner la page,
Un grand MERCI à notre Maître Thierry
Et à vous toutes car nous avons bien ri !!!
SYLVIANE
En Automne, on récolte pour stocker en Hiver


Suivre les chemins de traverse, les sentiers boueux identiques, clore la barrière derrière soi, dénicher la Ferme du COQUIBUS lovée dans SA CLAIRIÈRE:

ENFIN..!! LE LIEU SE DÉVOILE..!

Le château végétal salue les quatorze femmes, MAIS OUI !!! quatorze.....qui se sont enfoncées sans crainte, sous la voûte mystérieuse de Fontainebleau, guidées par un OVNI HUMAIN, de l'ART de la VOIE.

Simplicité, complicité amicales, s''installent à l'instant où le groupe se forme, en adéquation avec la plénitude du site.

DÉPART POUR:

Se foutre la paix...
.. Se laisser aller...enfin !!!..mentalement....
.. .N'écouter que les arbres unis pour la vie,..
.. S'inviter en leur sanctuaire salvateur, .
.. .Écarquiller les yeux devant la lande ondoyante de bruyères,..
... S'étonner du nouveau paysage au-delà du rocher gravi,..
......Fouler le sable gris, pieds nus, s'imaginer en raquettes afin d'y glisser..... La matière, douce, chaude, fluide...file entre les orteils.
.... Délier les pieds en conscience sur les feuilles multicolores, cheveux graciles perdus de nos élégants gardiens.
.... Humer à pleins poumons les fragrances subtiles, que seuls les végétaux, la terre, le ciel nous offrent, afin de raviver notre mémoire.


L'essentiel, est de se laisser guider par les intonations du Maître des lieux, notre MAGE THIERRY, souverain à vie, du royaume du QI, Passeur d'éternel.

En orfèvre, il apprivoise la connaissance du monde,...la distribue en générosité VRAIE.
Fin limier des âmes, nos surprenantes ressources trop loin oubliées, refoulées, ressurgissent.
Il appartient à cette armée de Seigneurs des Forêts, il transmet leur puissance en délicatesse.
De son invite à puiser et capter l'énergie environnante au travers du Hun Yuan Nei Gong résulte un instant euphorique:

Pieds nus sur le tapis d'aiguilles des pins Sylvestre, perchés sur la plate-forme taillée dans la roche à leur intention, ..c'est sûr..!!!, , les marcheurs n'ont pas le vertige: ils sont en communion absolue, via leurs six portes, avec l'univers cosmique.

Immuables..... Statues humaines légères,.... hors temps,...en transe.
Seules, puis...Rien...plus rien...
Les murmures des protecteurs, seuls, frôlent les oreilles.
Absorption du tout, le fondre en soi........les branches fluides jouent aux ventilateurs. Un nuage passe, pleure de joie.

Savourer le silence vivant, la rumeur forestière, nutriment indispensable à notre cerveau, s'impose naturellement.

RÉVÉLATION DU BONHEUR PRÉSENT.
DÉGUSTATION AVEC HUMILITÉ.

ET...ET......se prolonge au-delà des surprenantes marches des animaux, des organes, soulevées par:
le souffle nouveau,
le corps enchanté d'un rythme inconnu,
le mental transporté;

il se prolonge,..., se délecte.., se partage... auprès de la cheminée où crépitent les flammes. Les rires fusent,... les visages s'animent..

Le décor, l'atmosphère parfois déroutante pour les non initiés, sont plantés.

À VOS PINCEAUX, FUSAINS, QUE SAIS-JE ?? ET FIXEZ À JAMAIS LE TABLEAU DE LA VIE, OU À VOTRE INSTRUMENT DE MUSIQUE .....LANCEZ-VOUS EN UNE IMPROVISATION MIRIFIQUE DE CANTATE:

Vous obtiendrez le.......STAGE D'AUTOMNE, ......ESPACE / TEMPS.. DE RENAISSANCE, ÉCOLE DE LA LENTEUR, SUBLIME ACCEPTATION DE SOI.

Je le devine...vous êtes tentés.:.....TROP TARD !!! LES PLACES SONT D'ORES ET DÉJÀ...... TOUTES RÉSERVÉES.....!!!!!

car percer le secret de la fausse immobilité des arbres, acquérir les fondements de discipline de vie, déposer notre supplique aux frondaisons, nous imposent un temps indéfini....!!!!
SYLVIANE
En Automne, on récolte pour stocker en Hiver

Suivre les chemins de traverse, les sentiers boueux identiques, clore la barrière derrière soi, dénicher la Ferme du COQUIBUS lovée dans SA CLAIRIÈRE:

ENFIN..!! LE LIEU SE DÉVOILE..!

Le château végétal salue les quatorze femmes, MAIS OUI !!! quatorze.....qui se sont enfoncées sans crainte, sous la voûte mystérieuse de Fontainebleau, guidées par un OVNI HUMAIN, de l'ART de la VOIE.

Simplicité, complicité amicales, s''installent à l'instant où le groupe se forme, en adéquation avec la plénitude du site.

DÉPART POUR:

Se foutre la paix...
.. Se laisser aller...enfin !!!..mentalement....
.. .N'écouter que les arbres unis pour la vie,..
.. S'inviter en leur sanctuaire salvateur, .
.. .Écarquiller les yeux devant la lande ondoyante de bruyères,..
... S'étonner du nouveau paysage au-delà du rocher gravi,..
......Fouler le sable gris, pieds nus, s'imaginer en raquettes afin d'y glisser..... La matière, douce, chaude, fluide...file entre les orteils.
.... Délier les pieds en conscience sur les feuilles multicolores, cheveux graciles perdus de nos élégants gardiens.
.... Humer à pleins poumons les fragrances subtiles, que seuls les végétaux, la terre, le ciel nous offrent, afin de raviver notre mémoire.

L'essentiel, est de se laisser guider par les intonations du Maître des lieux, notre MAGE THIERRY, souverain à vie, du royaume du QI, Passeur d'éternel.
En orfèvre, il apprivoise la connaissance du monde,...la distribue en générosité VRAIE.
Fin limier des âmes, nos surprenantes ressources trop loin oubliées, refoulées, ressurgissent.
Il appartient à cette armée de Seigneurs des Forêts, il transmet leur puissance en délicatesse.
De son invite à puiser et capter l'énergie environnante au travers du Hun Yuan Nei Gong résulte un instant euphorique:
Pieds nus sur le tapis d'aiguilles des pins Sylvestre, perchés sur la plate-forme taillée dans la roche à leur intention, ..c'est sûr..!!!, , les marcheurs n'ont pas le vertige: ils sont en communion absolue, via leurs six portes, avec l'univers cosmique.
Immuables..... Statues humaines légères,.... hors temps,...en transe.
Seules, puis...Rien...plus rien...
Les murmures des protecteurs, seuls, frôlent les oreilles.
Absorption du tout, le fondre en soi........les branches fluides jouent aux ventilateurs. Un nuage passe, pleure de joie.

Savourer le silence vivant, la rumeur forestière, nutriment indispensable à notre cerveau, s'impose naturellement.

RÉVÉLATION DU BONHEUR PRÉSENT.
DÉGUSTATION AVEC HUMILITÉ.

ET...ET......se prolonge au-delà des surprenantes marches des animaux, des organes, soulevées par:
le souffle nouveau,
le corps enchanté d'un rythme inconnu,
le mental transporté;

il se prolonge,..., se délecte.., se partage... auprès de la cheminée où crépitent les flammes. Les rires fusent,... les visages s'animent..

Le décor, l'atmosphère parfois déroutante pour les non initiés, sont plantés.

À VOS PINCEAUX, FUSAINS, QUE SAIS-JE ?? ET FIXEZ À JAMAIS LE TABLEAU DE LA VIE, OU À VOTRE INSTRUMENT DE MUSIQUE .....LANCEZ-VOUS EN UNE IMPROVISATION MIRIFIQUE DE CANTATE:

Vous obtiendrez le.......STAGE D'AUTOMNE, ......ESPACE / TEMPS.. DE RENAISSANCE, ÉCOLE DE LA LENTEUR, SUBLIME ACCEPTATION DE SOI.

Je le devine...vous êtes tentés.:.....TROP TARD !!! LES PLACES SONT D'ORES ET DÉJÀ...... TOUTES RÉSERVÉES.....!!!!!

car percer le secret de la fausse immobilité des arbres, acquérir les fondements de discipline de vie, déposer notre supplique aux frondaisons, nous imposent un temps indéfini....!!!!
Véro
Prendre le temps, parfois, de vivre en immersion
Dans une forêt dense, profitant du milieu
Un week-end durant, massif des 3 pignons
Se sentir loin de tout et un peu plus heureux

Les pieds nus dans le sable, humer l'odeur des pins
S'imprégner de rosée et marcher en cadence
Ressentir l'énergie au creux même de nos mains
Chercher l'épanouissement et plus de bienveillance

Merci aux courageux affrontant quelques gouttes
Pour cette bonne humeur, autour de plats fumants
Des moments comme ceux là ne mettant pas en doute
Qu'il faut aimer la vie, surtout l'instant présent.
Brigitte S
En juillet, au Moulin de Vézelay,
Chacun y trouve sa place et s'y plaît.
Dans de magnifique écrin verdoyant,
On s'y ressource pleinement dans un total apaisement.
Au programme : joies et bonne humeur,
Dans la pratique des exercices du méridien du cœur.
Au soleil levant, la marche nu pieds
Provoque d'étranges sensations dans l'herbe mouillée.
Capter l'énergie de la Nature
Est un moment très fort en immersion dans la Cure.
Approche de la calligraphie sur une feuille de riz,
Dans la verticalité et le corps en harmonie,
Nous nous sommes concentrés afin d'apprivoiser
La tenue du pinceau en toute fluidité.
Concentration et Sérénité de l'Esprit
Ont donné vie au symbole du Taiji.
Matin et soir, pratique de la méditation
Dans la paix intérieure et la relaxation.
Un GRAND MERCI à notre Maître Thierry
Pour sa grande générosité et ce don d'énergies :-)
Paul Simonot
Le texte ci-après, en deuxième proposition, désire annuler et remplacer ma première proposition

Introduction : « Ce stage est ouvert aux débutants »
Effectivement (avec la liaison), ce stage est tout vert car il se déroule réellement en pleine nature. La Cure (sous-affluent de la Seine, pour éviter le dépaysement) ne coule pas très loin. Certes, son courant paisible, adapté à une « pratique fluide » des figures de cet art, permet la pratique du Qi gong aquatique mais si vous trouvez l’eau trop fraîche, le Maître n’en a cure ...
Cette introduction à ma contribution au Livre d’Or (l’ivre dort, impossible dans ce stage) désire être dans l’ambiance chaleureuse, équilibrée toujours présente en toile de fond. Ne vous y trompez-pas, toutes les pratiques se sont déroulées dans la concentration, l’intention mais aussi dans un climat de bienveillance par un regard, un geste, une parole, un sourire dans l’effort, dans l’épreuve (adaptée voire assistée) de certaines marches en randonnées. Tout de suite, on sent que Thierry est chez lui, attentif aux moindres détails, ce qui ne l’a pas empêché de se lâcher (dans La Cure) sans pour autant « lâcher prise » sur SON groupe. J’ai l’intime conviction que tout ce que j’exprime ici n’est pas que le ressenti de Paul, béotien du Stage Vézelay.