Tribreizh 2018

   22 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Mahé Emmanuelle
Bonjour,
Merci beaucoup pour cette très belle édition 2018. Voici le petit résumé que j'ai mis sur le site de mon club le Laval Triathlon Club:

"Tribreiz 2018, quand 2 Lavallois, Mayennais d’origine, arrivent chez les Bretons.

Récit de Emmanuelle Mahé avec l’approbation de Cédric Lecourt :

« Cédric s’était fixé l’objectif Tribreiz depuis le printemps pour participer à ce championnat Breton de triathlon L dans les Monts d’Arrée. Moi, en quête de motivation, deux mois avant l’épreuve, je me dis : « pourquoi pas y aller aussi. » Je connais l’épreuve pour avoir été deux fois supportrice de Régis en 2010 et 2011. Le cadre est magnifique autour du Lac du Drennec à Sizun dans le Finistère. Je m’inscris. Cédric compte sur moi pour mettre en lumière ce super triathlon donc je vais faire de mon mieux.

Pour ceux qui ne connaissent pas les Monts d’Arrée, il faut savoir qu’ils se méritent du fait de leur dénivelé important et qu’on y trouve des athlètes particuliers comme Colin Arros.
Merci à lui et son compère Arnaud Guilloux pour les vidéos de reconnaissance de tous les parcours. Leur humour et leur sympathie donnent déjà une bonne idée de l’ambiance sur place.

Petit point historique, le Tribreiz est l’un des premiers triathlons L en France. D’ailleurs, en 2010 pour s’inscrire, il fallait être au taquet. Les inscriptions étaient remplies en 10 minutes. Je vous le disais les Monts d’Arrée se méritent ! Maintenant, c’est plus facile de s’inscrire vu le nombre grandissant de courses L.
D’ailleurs course L, pas tout à fait, car les distances sont :

- 2500 m en natation, dans une eau claire remplie de petits poissons, en 2 boucles avec 1 sortie à l’australienne où le public vous remotive pour la 2ème boucle,

- 84 km en vélo en 2 boucles, avec pleins de côtes dont seuls les Bretons du fin fond de la Bretagne ont le secret, et de descentes pas assez longues pour récupérer, dans un cadre bocageux et ombragé,

- 20 km à pied autour du lac, pas si plat que ça, avec un passage sur une plage où les familles se disent : « Mais que font ces fous à courir sous cette chaleur et combien de tours font-ils ? » 3 tours.

Sinon la course, et bien c’est comme un match de foot, il y a des perdants et des gagnants.

Les perdants, ce sont ceux qui ont été contraints à l’abandon (prêt de 20 % des partants).

Les gagnants, ce sont ceux qui ont réussi à rejoindre la ligne d’arrivée, chacun a ses atouts :

- Bonne préparation de la course avec si possible reconnaissance du parcours vélo

- Bon potentiel (bon ben ça, ça se passe dans le ventre de Maman !)

- Bonne gestion de l’effort, s’économiser en vélo pour arriver à courir correctement (y en a qu’ont essayé, mais le parcours vélo était trop corsé pour eux et ils ont eu des crampes à pied. C’est mon cas.)

- Bonne gestion de son alimentation et de son hydratation (« si tu manges pas, tu tombes », spéciale dédicace à Régis Mahé)

- Bonne adaptation à la chaleur (pareil, on n’est pas tous égaux physiologiquement !)

- Bonne adaptation de son effort en fonction de la chaleur, réduire l’allure pour ne pas faire de surchauffe.

- Être intelligent ça aide ! Et normalement avec l’expérience, on évolue.

Bref, on a su s’adapter Cédric et moi ainsi que les deux Ernéens et le Mayennais et on a fini cette course.

Pour les résultats, Cédric finit 33ème en 5h02,25 et moi 9ème féminine en 6h06,36, mais l’essentiel est ailleurs. Nous y étions à cette édition 2018.

Et vous, serez-vous à l’édition 2019 ?

(Autres impressions de course, photos et vidéos sur le site internet de l’épreuve, leur compte facebook ainsi que sur le mien) "
Dom Moulin
Superbe et chaude édition avec toujours ces beaux parcours, va falloir faire un don pour les routes qui commencent à être mauvaises, vaut mieux la chaleur que la flotte de 2011, que du plaise bravo à tous
MORVAN
Un grand merci à tous bénévoles pour leurs chaleureux encouragements sur le bord de la route.
L'organisation est vraiment top !!!
A l'année prochaine
Emilie
Un grand merci aux bénévoles pour leur enthousiasme et leurs encouragements, l’organisation était top! Suffisamment de ravito pour se rafraîchir, signalisation en vélo parfaite. Rien à redire sur l’organisation. Les conditions idéales étaient réunies pour faire son 1er half. Encore merci à vous et aux bénévoles
Moréno André
Dossard 207. Je demanderai un peu plus de sportivité... Il y a un règlement... Il y a des arbitres et il y a des athlètes amateurs qui font cela pour le plaisir et pour leurs défis personnels. Se faire retirer la puce pour moins de 2' de dépassement du temps vélo. c'est dur, très dur... Pourtant vous avez des atouts...
Gandon
Bonjour
j'ai pris la ligne de départ de ce Triathlon ce dimanche 1er juillet , c'était une 1ière pour moi de venir affronter les bosses des Monts d'Arrée . Et je n'ai pas été déçu , très beau circuit exigeant à vélo .Dommage pour certaines portions le bitume était un peu chaotique mais je sais que dans ce joli coin de Bretagne les dotations de l'État( ou de la région
) ne permettent pas de refaire les routes secondaires ???? .Lors du débriefing je devais être un peu stressé et dans la lune alors je n'ai pas entendu que le circuit vélo était ouvert à la circulation donc petite surprise quand j'ai croisé quelques voitures dans les descentes... mais j'ai dû en voir 10 au maximum sur les 80 bornes ????. Sinon à quand les motos électriques pour les arbitres et sécurité ???? ? pouah ça sent pas bon le pot d'échappement ???? ... peut-être là l'occasion d'avoir un nouveau sponsor/partenaire ? et en plus on entendrait pas les motos remonter et donc la règle du drafting interdit serait bien respecté ????
Je voulais terminer mon message par un immense bravo et merci à tous les bénévoles et l'organisation car avec ses conditions de chaleur écrasante les ravito étaient au top : le fait d'avoir réquisitionné les poubelles à gobelets et les remplir d'eau du lac pour pouvoir s'arroser en permanence , la richesse et variété des sucreries et que dire des fraises et des parts de melon à l'arrivée , une tuerie !!! Bref, petite pensée pour les organisateurs du RAID de Vannes qui a eu lieu le même weekend , eux ils se sont radicalement troué sur les ravito... TRIBREIZH vous avez été énorme ????!!
Ça donne envie de revenir avec femme et enfants le temps d'un weekend prolongé . Avec un tel site et ses atouts , on ne peut que souhaiter une seule chose :
Longue vie à ce bel événement sportif .kenavo
Seb du Méga club Lamballe 22
Franck Neveu
Remerciements !!!
Merci pour cette magnifique épreuve !
Que soit dans l'eau limpide du Drennec, sur les routes (escarpées ! osons le mot !) du Menez-Meur et ses environs, ou sous les ombrages du tour du lac, je garderai un excellent souvenir de cette journée ! Le tout accentué par la qualité de votre organisation, ainsi que la sympathie et les encouragements (ô combien utiles pour nombre d'entre nous) des bénévoles tout au long du parcours. Et pour finir, le délice original du melon frais et des fraises (de Plougastel évidemment) pour se requinquer à l'arrivée et savourer l'instant.
Ne lâchez rien, continuez !
Un grand bravo, et encore MERCI ;-)
dudoret c
Une nouvelle fois une très belle organisation. Vous êtes au top.
Course à pied très dure avec la chaleur, merci aux bénévoles qui nous rafraîchissaient avec l'eau du lac et bien sûr merci à tous les autres aussi.
Vivement l'année prochaine.
Moal Kévin
Vidéo du Tribreizh :https://lm.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fattribution_link%3Fa%3DTNzMjBw5Z5g%26u%3D%252Fwatch%253Fv%253DD4tjl23caA8%2526feature%253Dshare&h=AT0Fmt-rlrEZRSc2LL3SiH1IWrlvBrgpvHdPAsYQ6IYIx9UBc23wRwfpqoZvVeduOaFooOWJICFzuyW7QjBtkcHkFMKpoU0NZDvVYuTJhLwO3KAThxRKhzI3p_pXRssiL6JF6pNRMRQPHYT17wY4yDpQFGq-UCR6r5lAfWBya6xmEHIhT0tWRrrQn3jSM58uxMH34K3e2YJRkWc5zkgQtne_CWTA5tIZdFYNAS037fs6V0QzJUAV7DQcoSQCwqxIYCVDCOB9TMFdQ4U5avYApFbb7Fs6nkP9uSZeuydzip0y0N-fn6B5_Xx1b6BVr0OnkrSqrN3nmbej8Yu0DJ5HDmv4JIZzdnVdH5tQm-PvNsujnOfmMZo5Zi4Chtpy_PjYdrweQdT0MMyJqHuuVA3AW-_SjQRicGmpbsbiXgLQwbdcHsg3tUiJlAZGj0aG0li5oEme-Jond0i3rGdaxn5aVaOuCMKIxZFL7lhFfN2IzDkgQJMOKQsv5zY_ofr5JbLpcEcHWe1YGlxPu05llXsO39HF0jCOGTvdoZMXULeoC5V3WwKfvcarAe27tWIi6_EzwAs_pU9FFwJq2AtrEWGzGKgUsrhka0II_OkJWPzlMCp5EOknTz4EagAymO-Vxkk2zOJSNrjNMdzR_l5ORk2gOlh2H5_83kSQIWGMLFK5CgW_58io9r66lTALuGIM6URB6pKuDeKd8oQ1tvvMAI7Pmf8_2PDU_A2oX3CGrt4EZzxDGWE6xydBJQYHDPpFEZ0TqKErk-7xoj9ZUpPXLDmcVjAP3vdjsoIIi95o8PLnT3-NjTFDS6YWNxmQ54sO7zZsVYiiExqz--XnNS_3rafww74kXFLNf8v5Sq2tEAQzdRteRaAdneUK-01Pq4WELnijWI_OqrApZpK7E6_JoKv-IhWLeTtzWzrJk5pYkV6xCxqXbE5xWKiF3b92Qp07aVH8mS0vhI0e63Q132Z7ypURcEoTAUL6DVCK125YxcJ_AkaG_Oc1ZRJ5NcJjTOok4r3ldaC5nDWS89MkK3BTOsSD_EP_00DjB-Q11H47N35HU-w27XcZj99YD72fQq72n4-9s1aoiLNt-07HzosqXPTa-4xYZLjad1gW8OfzhBhTMoZa72KDZJusH1bETNJPtdL36oZC3Saph-kSfiXC4rk6bdwsdqaTJKvAGLqVpMFIqS1mG845vlUCs_gG90yqjrH7jQgxwLL1Lk8kqDSq2BdC0hVP58Wv4ea104SMigVqVc7nQFMxNzAetd9vXk2RzZzkuz0Gfbb7DNo4H1S99JEKv2sSxIAFJVB6rtQDJuvXnsoO77aB34UK0sLRd1oxLCP3s2U3Bic0lgCG5rjjXN2kW9foetfUQwcvYY8lMqzvdML4MU7pR2vm_3c76-UvZVM2UjWypEpeqkc2FVVAtiwijQyZJAisUdkpN8QO6fonH4swHKunv_7fg635tUHteP3y7jnKyB_7hIenZwep_FJV4G4B7Urg2Ip9YPoRg-K07pYDLGkbfAD7f6YyaUwI96U6GqlTbZEoxj8nlzSSSZyQfniJRVLebdWqv65m00h0Bp7IvUVrQ7F1mtcJCcrVeG6X7acriB2sAvdR0VQxJjKLNtccz8oxw3O5VblhpxEAKusjK8qwlJXU7eFO88-Yr7UCI9oiTlvW7tWN9X60W66zYYzvUD4
Le Gall Clémence
Super journée, merci a toutes l'organisation et merci pour les encouragements de début à la fin ! Continuez comme ça, vous réglez !