88 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
Jean Claude Archilla
21-09-2010 - 19:20
Cette année à Sète aux Retrouvailles de l’Amicale de l’OC, Jo Canton natif du Télagh en oranie, a dédicacé de nombreux exemplaires de son livre :
ET SI ON SE DISAIT LA VERITE.
Depuis, les lecteurs pieds-noirs de ce pays se retrouvent sur chaque page où chacun peut faire partie de cette histoire au quotidien avec des séquences personnelles qui s’égrènent en remémorant le feuilleton de notre propre vécu.
Un livre qui respire le terroir de chez nous sans tabou et sans connotation politique ou partisane…Loin des clichés réducteurs et désobligeants…Pas grand-chose de positif selon les historiens.
Le Champion olympique du marathon de Melbourne en 1956 né dans le même village que jo Canton est l’auteur de la préface du livre. C’est un plaisir de le porter à votre connaissance.
« Ces quelques mots en souvenir d’une rencontre très particulière à Valence, où j’étais l’invité de l’Office des Sports(OSV) en 2003. J’ai fait la connaissance de Jo Canton, alors qu’il effectuait un reportage pour le Dauphiné Libéré sur la promotion des athlètes de haut niveau valentinois, (le Top Club) dont j’étais le parrain.
A ma grande surprise, j’ai découvert que ce journaliste était né comme moi en Algérie, mais surtout au Télagh, un bled que personne ne connaît… (C’était la première fois que je rencontrais un compatriote né dans ce village. Ce fut pour moi un moment de joie et d’émotion et cela restera un souvenir impérissable pour nous deux.
Nous avons passé deux jours merveilleux ensemble pendant lesquels nous avons échangé sur nos parcours de vies. Je n’ai pas manqué de lui témoigner mon affection, et il y a eu un déclic affectif naturel entre nous. Je me suis mis à le considérer un peu comme un fils…
Tous deux, nous partageons au moins deux grandes valeurs dans la vie : Celle d’être de fervents patriotes et nous sommes aussi des chrétiens très pieux.
J’espère que son témoignage aura la reconnaissance qu’il mérite, ce serait une juste récompense pour tout le cœur qu’il a mis à écrire cet ouvrage.
Jo, reçois toute la sincérité de mon amitié, je t’embrasse…Alain Mimoun »
À bientôt J C A
Alain Lopez
04-10-2010 - 23:49
Edmond Mellina nous retransmet des photos du Canada, concernant son fils ( les photos prochainement):
"A prés de 43 ans, le fils se met au cyclo-cross pour préparer la saison 2011, je crois qu'il a été frustré de ne pas pouvoir faire plus de compétition cycliste du fait de la poursuite des études d'ingénieur, et à présent on dirait un vrai cadet, mais je crois que c'est dans son tempérament, étant gamin, il se donnait
toujours à fond dans tout ce qu'il entreprenait, au moment de Roland Garos, il fallait s'équiper en tennismen, pendant le tour de France, il enfilait l'un de mes maillots Mercier ( à 8 ans), il faut dire que c'était des maillots en laine qui avaient beaucoup feutré, et moi à l'époque j'était taillé comme une arbalette, jétais en forme, mais à présent: j'ai les formes avec ''pancha" .
Donc voilà un Mellina qui fait du vélo au Canada, mais moi ce n'était pas une discipline ( le cyclo-cross) qui me plaisait".
Edmond Mellina
05-10-2010 - 09:09
A prés de 43 ans, mon fils se met au cyclo-cross pour préparer la saison 2011, je crois qu'il a été frustré de ne pas pouvoir faire plus de compétitions cyclistes du fait de la poursuite des études d'ingénieur. A présent on dirait un vrai cadet, c'est dans son tempérament. Gamin, il se donnait toujours à fond dans tout ce qu'il entreprenait. Au moment de Roland Garros, il fallait s'équiper en tennisman, pendant le Tour de France, il enfilait l'un de mes maillots Mercier (à 8 ans). Il faut dire que c'était des maillots en laine qui avaient beaucoup feutré, et moi à l'époque j'étais taillé comme une arbalète, j'étais en forme, mais à présent ! J’ai les formes avec « pancha».
Donc voilà un Mellina qui fait du vélo au Canada. De mon temps le cyclo-cross n'était pas une discipline qui me plaisait. Sans doute que je n’ai pas appris son importance pour la préparation d’un début de saison…Aujourd’hui, les jeunes sont mieux structurés dans les clubs. Les trois disciplines du vélo traditionnel, (cyclo-cross, piste, route) sont au menu du bagage cycliste de tout jeune. L’utilité de les pratiquer fait partie du programme pour s’aguerrir et prendre de l’expérience. Ensuite chacun se dirigera vers celle qui lui conviendra suivant ses capacités.
Amitiés, Edmond
Jean-Marie
06-10-2010 - 08:19
bonjour a tous je ne suis pas d'oran mais dans les annees 57/60 j'ai eu un copain qui faisait du velo amateur son nom Lariviere ou Riviere il habitait a st eugene au bd Vaucher mon oncle Artero joseph etait gerant d'un bar restaurant juste en face de chez lui je voudrais si possible le retrouver
amicalement jean marie
Antoine Magri
14-10-2010 - 16:52
Jean Claude, Je rajoute une anecdote que m'a rappelée ton article sur Carrara : Ce devait être en 47 ou 48. Je suis allé courir à Sidi Bel Abbes. Je m'y suis aussi rendu à vélo. L'émargement était terminé la course allait démarrer. Arrive un nommé Laborde, militaire du contingent. Il réussit de justesse à participer à la course. A environ 6 km de l'arrivée, Je démarre au train. Inconnu au bataillon on me laisse partir. Après une certaine avance je démarre à fond et on ne me voyait plus j'avais acquis une avance considérable. L'arrivée assez proche décuple mes forces. Puis patatras. Nonchalamment, à l'allure de sénateur, une caravane de chameau traverse la route devant moi. Authentique. Je slalome et me prend dans leurs pattes. Me voilà à terre ensanglanté. Tout est fichu. C'est terrible ce moment là. Le temps de retrouver mes esprits et de remonter en selle le peloton me rejoint. Laborde emporte le sprint. Je fais 6em. Rentré en car mes parents sont affolés de me voir dans cet état. J'avais la tête comme celle des boxeurs ayant reçu des coups. Si quelqu'un pouvait retrouver l'article de presse? Merci

Amitiés Antoine



Alain Lopez
Bonjour à tous,
Ce jour sur le NOC :
Des photos et des résultats du fils d' Edmond Mellina, au Canada.
Sur le NOC.
à bientôt
Alain
Alain lopez
Bonjour à tous,
Provisoirement vous avez la posibilité d'aller voir encore l' ancien livre d' or sur l' accueil de la page http://ancien.oraniecycliste.net
ce changement est fait pour pour protéger le site des robots qui scannent de plus en plus les livres d' or.
la protection est faite par l' enregistrement du "Captcha" auquel on ajoute les chiffres ou lettres qui suivent.
De plus les Pubs sont supprimées.
A bientôt,
Alain
Alain lopez
Bonjour à tous,

Voici un essai de livre d' or pour l' Oranie Cycliste
Alain Lopez