178 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
PUJOL Emma
Bonjour!
Je découvre avec émerveillement votre site très bien fait! Bravo!
Je n'ai rien à voir avec l'univers du cyclisme oranais, mais je suis généalogiste amateure, et mon AA grand-père Juan José PUJOL était le concierge du vélodrome Saint-Eugène d'Oran à partir de 1912...je me prends à rêver qu'il a certainement dû assister à ces grands moments sportifs.
Merci pour cette plongée dans le passé!
Bien cordialement,
Emma
Archilla Jean-Claude
À nos amis,
Une année 2020 qui se termine assez difficile …
Le covid-19 qui éprouve durement les hommes, impossible d’organiser nos retrouvailles depuis 43 ans…
De nombreux anciens amis partis rejoindre le père Dumesges sur les routes de notre Oranie Cycliste qui nous sont chères ! et le point d’interrogation que sera demain ?
Néanmoins un motif de satisfaction, notre webmestre Fernand Soro continue à alimenter notre site OC d’articles de presse de notre histoire avant 1962. C’est une grande satisfaction de découvrir ce que nos journalistes racontaient sur notre vécu cycliste …Merci
L’Oranie cycliste vous souhaite une bonne santé pour 2021
L’amitié en partage
Archilla Jean-Claude
À nos amis,

Nous apprenons le décès de Vincent Mirailles de son vrai nom Arsène Vincent Mirallez,
le samedi 25 juillet 2020 à 1h00 à l'âge de 91 ans en octobre de cette année d'une grave maladie, à Montauban.
Notre grand Champion de l'Oranie cycliste,
Recordman AFN des 100 kms, avait toujours une pensée agréable pour les anciens de l'OC.
Il sera incinéré mercredi 29 juillet au crématorium de Montauban.
Aux familles touchées par ce deuil, l'amicale de l'Oranie Cycliste présente ses plus sincères condoléances

L'amicale de l'OC

Son adresse postale:
Arsène Vincent Mirallez,
Bât B, appartement 25,
111 rue François Maurillac
82000 Montauban
Archilla Jean-Claude
À nos amis,
Merci à Fernand Soro pour ce devoir de mémoire. Toujours le même plaisir de lire l’histoire cycliste de notre jeunesse. Nous avons ce privilège de l’avoir à disposition sur notre site OC.
Dernière mise à jour sur le site :
Le Critérium de l’Echo d’Oran 1952... remporté par le marseillais Raoul REMY, devant Jacques Dupont. La course sensationnelle de Félix VALDES, échappé depuis le 4°tour avec Bobet, Barbotin, Charroin et Zelasco, et qui sera du sprint final en prestigieuse compagnie... C’est Jean GARCIA qui mène une chasse époustouflante avec Meunier et Darrigade ... Ce sont des commentaires enthousiastes qui chiffrent les spectateurs entre 80.000 et 100.000... C’est la détresse de Hugo KOBLET, malade et ne pouvant terminer. Mille souvenirs que nous sommes nombreux à partager et que vous retrouverez dans 55 nouvelles pages et 78 documents. Bonne ballade ... en restant chez vous ! Prenez soin de vous !
L’amitié en partage
Archilla Jean-Claude
À nos amis,
Voici les dernières informations reçues de Fernand Soro notre webmestre sur l’année 1951
Voilà un confinement mis à profit pour continuer notre travail de mémoire :
« 1951, l'année au cours de laquelle "le cyclisme oranien sort de l'ornière" (dixit M.Dumesges). Au fil de ces 171 documents sur 128 pages, revivre les aventures des Garcia, Marty et autres Gimenez dans les Tours d'Algérie, du Maroc, les Six Provinces. C'est Marcel Fernandez dans le Tour de France des amateurs puis, 15 ans après Salazard, dans la Grande Boucle. C'est le fantastique record d'AFN des 100 kms de Miraillès. C'est aussi la domination de la JSSE et l'émergence des Tourret, Silès, Robert Perez, sans oublier les Valdès, Hernandez, Faous ... Et un moment important, la construction du vélodrome Pierre Gay qui malheureusement finira sous les pioches destructrices en 2013. Nostalgie ! ... Evadez-vous en cette période de confinement qui n'en finit pas ... Bonne ballade ... »
Je vous espère en bonne santé.
L’amitié en partage
Archilla Jean-Claude
À nos amis,
Nous voilà confinés à la maison en attendant que ce virus disparaisse . . . J’ai eu le temps de consulter les articles de presse de nos exploits des années 1949 et 50 mis en place par notre webmestre Fernand Soro.
C’était au temps de ma jeunesse et j’avais oublié ces belles histoires cyclistes du lendemain de la seconde guerre mondiale.
1949 le Tout d’Algérie cycliste me fascine encore…Je pense y revenir, c’est magnifique.
Je vous invite à consulter ces pages, elles feront revivre en vous des souvenirs inoubliables.
L’amitié en partage
Archilla Jean-Claude
À nos amis,
Si vous vous êtes attardés comme le signataire de ce billet sur l’année 1949 de notre site O C, vous avez apprécié ce que notre webmestre Fernand Soro a mis en place.
Critérium de l’Echo d’Oran puis l’année 1949, deux rubriques où c’est la meilleure façon de reprendre contact avec nos vieux amis de l’époque . . .
Il y a de quoi vous rafraîchir la mémoire, de toutes ces belles épreuves.
Vu le contenu et particulièrement ce premier Tour D’Algérie cycliste 1949, il me faudra écrire un article sur cette course que les Oraniens appréciaient. Une telle épreuve en compagnie des professionnels Européens et indépendants de l’Afrique du nord cela faisait rêver…
L’amitié en partage
Archilla Jean-Claude
À nos amis,
Un de nos anciens a dit : Il y a beaucoup trop de décès en ces années 2019-20 parmi nos amis . . .
Depuis ce début d’année le 18 février 2020, André Estrella 86 ans, est le troisième qui abandonne notre communauté cycliste en Oranie. Il a suivi André Campenet 86 ans le 24 janvier et Jean-Vincent Martinez 78 ans le 18 janvier, Les deux derniers au même âge.
C’est vrai aussi qu’à partir de 80 ans, on entre dans une période de fragilité. Ne pas oublier que l’apparence extérieure nous enseigne très peu sur la qualité des os, des muscles et du cerveau. Source Planète Santé.
Néanmoins leurs souvenirs sont toujours présents où les mises en boîte à l’humour alléché étaient monnaie courante.
L’amitié en partage
Archilla Jean-Claude
À nos amis,
Au 21 Janvier 2020, ce sont aujourd’hui 123 pages qui nous racontent la saison 1948 avec la domination de Jean Ruiz et Henri Richier, les promesses de Jean Garcia et Félix Valdès, la naissance du CRO avec Jules Dumesges à sa tête, les premières exhibitions sur home trainer et jusqu’à huit compétitions sur un seul dimanche.
Une première lecture, J’ai laissé mon imagination exploiter certains articles, et me suis offert du rêve, de l’évasion…
Abondance de biens ne nuit pas…
L’amitié en partage.
Archilla Jean-Claude
Notre ami Jean-Vincent Martinez est décédé le 18 janvier 2020 à 23h chez lui à Bourg de péage. C’était un homme heureux de vivre d'une amitié sincère. Il aimait nous faire rire. Grand conteur, il avait toujours une dernière histoire à nous raconter, à sa table personne n'était triste. Toujours présent à nos retrouvailles, il participait avec enthousiasme à nos randonnées cyclistes. Lors de la remise de sa médaille de l'Oranie cycliste en 2005, il a raconté son histoire cycliste, mise en page 10 sur le bulletin OC N° 125.
Paix à son âme

Aux familles touchées par ce deuil, l'Amicale de l'Oranie Cycliste présente ses plus sincères condoléances