2 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
Jack Garon
Je viens de parcourir votre site et votre galerie avec intérêt et beaucoup de plaisir.
J ai également vu avec émotions la partie PLS et découvert des photos de JB.
Avez vous pu réaliser l'expo pour laquelle vous m'aviez sollicité (sans succès).
En effet je n ai pas beaucoup de toiles de mon fils et je ne peux m'en séparer..............
Je sais qu'il était un de vos chers amis.
Très amicalement.
Jack Garon
Emmanuelle Viau
Site bien conçu et agréable à découvrir.
Par ailleurs, je réitère ma remarque déjà faite une ou deux fois: le mariage/l'association du travail avec le vitrail/(ou plexi coloré)-donc de la lumière et du volume avec le travail sur des thèmes "abstraits"(comme les dessins "géométriques" sur papier marouflé, comme ceux des toutes 1ères années)- serait vraiment une expérience esthétique à tenter et à explorer.
Les œuvres sur le thème de la tauromachie sont intéressantes, mais je les trouve trop "lourdes" , trop "compliquées"-idem pour les oeuvres religieuses; j'aime qu'une œuvre d'art "se donne d'emblée". L'esthétique ne doit pas être, selon moi, le lieu d'"élucubrations intellectives", mais avant tout offrir un plaisir, parfois une vraie joie -(dont la contemplation engendre parfois un vrai moment de spiritualité)-, joie à contempler formes et couleurs qui vibrent ensemble, alors quand en plus, il y a une idée défendue (comme Guernica contre l'horreur de la guerre- pourtant son amour de la tauromachie ne me rend pas le génial Picasso sympathique...), alors ce peut-être un "grand-oeuvre", mais d'abord et avant tout: une limpidité et une légèreté sensorielles: c'est ainsi que "je goûte" la peinture et le dessin. Point n'est besoin qu'une œuvre soit pesante ni graphiquement "chargée"-au contraire sa sobriété, comme une épure cherchant l'essentiel, peut alors la rendre gracieuse, comme transcendante à notre réalité, souvent contraignante et "banale".
Mes coups de cœur pour les œuvres de Dominique vont donc (d'abord) vers les dessins "abstraits" et tout autant vers la lumière et la vie des œuvres de la période des des Açores.
Emmanuelle Viau