28 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
gilles martin
bonjour
j'ai assisté au dernier Congrès de la Société d'études Celinienne à Varsovie en juin dernier et j'ai été grandement impressionné par la qualité des présentations mais aussi par le sérieux des échanges. Merci donc à tous et j'ai bien hâte de recevoir le compte rendu du Congrès.
jardillier
Bonjour,
Je prends connaissance de votre site grâce à la lecture de ce majestueux livres/témoignages intitulé Céline's big band...
Je ne manquerai pas de revenir sur vos pages internet qui m'apparaissent fort intéressantes.
Bonne continuation.
Un inconditionnel de L.F. Céline (bien sûr...)
Saint-Marc
Sur votre site, vous dites que la seule plaque commémorative se trouve à Camaret. Il en existe une autre en Bretagne, à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine), sur la maison où il exerça la médecine dans sa jeunesse.
Marc Laudelout
Cela fait bien des années que je connais le cher Michel Mouls. Son nom demeure associé pour moi à celui du regretté Pierre Monnier dont il fut l'ami et qu'il cotoya si longtemps dans sa bonne ville de Nice. Grand collectionneur, fervent célinien, il a franchi une étape en créant ce site célinien très vivant et truffé d'appréciations passionnantes sur l'homme et sur l'oeuvre. Tous mes voeux d'heureuse continuation, et bien amicalement.
Ivan de Duve
Bravo cher Michel Mouls pour ton site célinien en phrases très bien fait, riche en renseignements et grand merci pour tous tes courriels qui me rappellent notre rencontre à Puget-sur-Argens et celle de Paris. Au grand plaisir de te revoir

Ivan de Duve
Gilbert Dhomps
Félicitations pour la structure technique et surtout pour le riche contenu du site qui va permettre à un récent retraité ( professeur de lettres au lycée de Mont de Marsan ) de continuer à apprendre .
Claude Haenggli
Cher Michel

Quel merveilleux site Céline! Et je me souviens avec tendresse de ton hospitalité à Puget sur Argens. J'espère que tu vas bien et que tu continueras encore longtemps ton travail si précieux pour tous les amateurs de Céline, qui n'en peuvent plus "des phrases entortillées... avec des noeuds...des guirlandes et des retours" (Mort à Crédit") des autres.

Claude Haenggli, Berne
christian Préaud
« Les Français veulent se donner l’impression qu’ils possèdent encore une mystique. D’ où tant de discours. Ils n’ont plus de mystique. Ils n’ont que des mots. Les Français sont vides. »

L’écrivain qui a eu la clairvoyance et l’audace d’écrire ,et de faire publier ceci de son vivant , est plus qu’un littérateur. Il peut dormir en paix aux côtés de Balzac et de Bloy.
En revanche ,cher michel , les artisans qui nous donnent la possibilité de restituer l’homme grâce au travail patient que vous accomplissez doivent être remerciés bien bas.
Chapeau.
Les silentiaires ,comme les nommait ce cher Bloy, ne pourront que s’en tordre de rage.


Pour la route, et pour Bébert : « Le petit chat mutin, lutin, tout bondissant devant la porte, s’y reconnaît bien mieux que nous dans les dix mille secrets du monde. Nous sommes devenus les plus stupides , les plus emmerdants de tous les animaux créés. Pesanteur matérialiste, ankylose dogmatique pontifiante à fins utilitaires. Tout nous condamne. »
Gérard Silmo
J'ai honte de ne pas avoir connu plus tôt ce site et la mine d'informations, témoignages, anecdotes, précieuses documentations, pertinentes analyses qu'il abrite.

Grâce à lui, j'ai pu, par exemple, et non sans émotion, revivre le déroulement des réunions céliniennes organisées depuis 1989 par Marc Laudelout.

Techniquement réussi, il complète les supports existants consacrés à ce monument de la littérature occidentale du XXè siècle qu'est Céline.

Félicitations pour cette récolte bibliographique, littéraire, historique, fruit d'un patient et constant travail.

GS
luc Hommelis
Un véritable enchantement... Il permet de communier en quelques clics avec l'anachorète de Meudon.
Toutes mes plus vives félicitations pour votre travail Monsieur Mouls.
L H.