128 Messages   
Vous devez saisir des informations valides
Aperçu
Le 31-12-2013 à 12:16:24

toto a écrit...

En ville ya des obstacles (rembardes, trottoirs, réverberes... travaux qui n'en finissent jamais)
des cons qu'il faut eviter sans cesse dans des rues blindées de monde.
des dechets "humains" ménagers domestiques jetés à côté de la poubelle publique.
Et ya aussi des camions qui balaient vos rues victimes d'incivilités auxquelles vous vous êtes adaptés
quand vous n'en êtes pas coutumiers. Si vous saviez garder vos rues propres on aurait pas a payer pour les nettoyer.

Pourquoi je devrais "réparer" un besoin naturel, inévitable et biodegradable quand des structures importantes sont misent en place
pour réparer le manque de savoir vivre de ses porcs de citadins ??? Vous avez rien de plus ecolo qu'un sac plastique ???
ils sont comment ces sachets d'ailleurs vous en avez dejà vu ??? Vous ramassez vous quand votre gamin fait tomber sa gauffre ou sa glace sur le trottoir ???


La merde humaine est massivement majoritaire en ville mais c'est plus facile de taper sur les minorités.

En milieu naturel une merde chien a une durée de vie de 2jours vous devriez donc envisager serieusement de dépaver la ville
parce que vos cacas nerveux, eux, coutent chers par les moyens déployés (industrie du plastique, brigades spéciales, test adn, ...fbi)
Et surtout ne sortez plus de chez vous si vous n'etes plus apte a enjamber une merde de chien.
Le 31-12-2013 à 10:45:42

toto a écrit...

le diesel est cancérigène.
Le 31-12-2013 à 10:30:37

toto a écrit...

Le caca c'est BIODEGRADABLE.
Le 20-12-2013 à 22:09:24

louis a écrit...

"Une femme a fait condamner la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) après avoir glissé sur une crotte de chien dans une rue du centre ville de Marseille, apprend-on de source judiciaire. Agée de 66 ans, elle s'est fracturée la cheville le 21 janvier 2001. La cour administrative d'appel de Marseille a estimé que la collectivité chargée de la propreté des rues marseillaises n'avait pas rempli sa mission pour la "sécurité des piétons" en ne procédant pas à l'entretien du lieu de la chute, décrit comme un "endroit habituellement souillé". Un expert doit évaluer le préjudice corporel subi par la victime. Jean-François Rosnoblet, édité par Jean-Philippe Lefief" Le Monde du 18/01/10 21 h 50


Enfin une cour d'appel administrative condamne une collectivité locale.

La mairie de Bordeaux a du se souci à se faire. Si elle ne veut pas payer de lourdes indemnités aux plaignants la mairie de Bordeaux va devoir enfin prendre des mesures envers les contrevenants qui ne ramassent pas les déjections canines.

La mairie de Bordeaux ne pourra pas se retourner contre la CUB, car contrairement à Marseille, la propreté ne relève pas de la communauté urbaine.

Si Alain JUPPE a du bon sens, il devrait très rapidement demander à Vincent Feltesse de prendre la compétence en matière de propreté, comme cela devrait être le cas aussi pour la Culture, et pour d'autres domaines. Au moins cela éviterait à l'avenir les contentieux entre les deux collectivités pour savoir qui doit ramasser les sacs en dehors des conteneurs.

Il faut rappeler qu'il a fallu la décision d'Hugues Martin, maire de Bordeaux, pour que les contrevenants soient enfin sanctionnés à Bordeaux. Alain JUPPE ne l'a jamais voulu, comme il ne veut pas sanctionner ceux qui ne prennent pas des tickets horodateurs, ceux qui ont des terrasses illicites (on pense notamment à un restaurant qui reçoit des personnalités nationales et internationales, faire enlever les véhicules en stationnemlent gênant qui empêchent les véhicules de secours de passer.


Le 30-11-2013 à 00:20:39

@@ a écrit...

// Objectif : Bordeaux, une ville propre



Clairement c’est pas gagné. Si tu ne vis pas en centre ville, près des quais ou de l’autre côté du pont ( côté Bègles ) et que t’as un chien, alors c’est foutu. Béton 1 – Verdure 0

Il y a quelque chose que je ne supporte vraiment, mais vraiment pas, c’est les crottes de chiens sur le trottoir. Il suffit qu’il y ait une personne qui marche dedans et tu dois te mettre à faire la danseuse étoile si tu ne veux pas risquer de bousiller tes nouvelles – ou pas – godasses. Manque de pot, ici, à Bordeaux, c’est chose fréquente. Autant les cacas tous les 2m ( donc tu fais quoi qu’il advienne la ballerine ) que les gens qui marchent dedans ( bah oui forcément, tous les gens ne sont pas flex tu vois).

Une solution ? Que les maîtres ramassent les crottes de leur clébard. Pour en avoir un, je sais que ce n’est pas dur. C’est pas forcément très ragoutant, je l’admet, mais t’as un animal de compagnie, tu assumes les conséquences.

Ainsi, je me suis dit qu’il serait judicieux d’illustrer “une méthode de ramassage de crottes“, puisque s’ils ne ramassent pas les crottes, c’est qu’ils ne savent pas comment, partant du principe que tous les gens sont de bons citoyens ( haem. ) Ainsi les novices en la matière ne trouveront plus d’excuses pour ne pas ramasser les crottes de leur chien.







Si toi aussi tu te sens concerné par ce fléau, que dans ta ville, tu peux dénombrer plus de cacas que de chiens croisés, n’hésites pas à partager l’article, parce qu’il faut que le message passe pour de bon. o_o

Allez, je vous laisse avec mes dessins de merdes ahah !
Le 30-11-2013 à 00:20:19

xxxXX a écrit...

// Objectif : Bordeaux, une ville propre



Clairement c’est pas gagné. Si tu ne vis pas en centre ville, près des quais ou de l’autre côté du pont ( côté Bègles ) et que t’as un chien, alors c’est foutu. Béton 1 – Verdure 0

Il y a quelque chose que je ne supporte vraiment, mais vraiment pas, c’est les crottes de chiens sur le trottoir. Il suffit qu’il y ait une personne qui marche dedans et tu dois te mettre à faire la danseuse étoile si tu ne veux pas risquer de bousiller tes nouvelles – ou pas – godasses. Manque de pot, ici, à Bordeaux, c’est chose fréquente. Autant les cacas tous les 2m ( donc tu fais quoi qu’il advienne la ballerine ) que les gens qui marchent dedans ( bah oui forcément, tous les gens ne sont pas flex tu vois).

Une solution ? Que les maîtres ramassent les crottes de leur clébard. Pour en avoir un, je sais que ce n’est pas dur. C’est pas forcément très ragoutant, je l’admet, mais t’as un animal de compagnie, tu assumes les conséquences.

Ainsi, je me suis dit qu’il serait judicieux d’illustrer “une méthode de ramassage de crottes“, puisque s’ils ne ramassent pas les crottes, c’est qu’ils ne savent pas comment, partant du principe que tous les gens sont de bons citoyens ( haem. ) Ainsi les novices en la matière ne trouveront plus d’excuses pour ne pas ramasser les crottes de leur chien.







Si toi aussi tu te sens concerné par ce fléau, que dans ta ville, tu peux dénombrer plus de cacas que de chiens croisés, n’hésites pas à partager l’article, parce qu’il faut que le message passe pour de bon. o_o

Allez, je vous laisse avec mes dessins de merdes ahah !

Le 30-11-2013 à 00:19:07

xxxXX a écrit...

// Objectif : Bordeaux, une ville propre



Clairement c’est pas gagné. Si tu ne vis pas en centre ville, près des quais ou de l’autre côté du pont ( côté Bègles ) et que t’as un chien, alors c’est foutu. Béton 1 – Verdure 0

Il y a quelque chose que je ne supporte vraiment, mais vraiment pas, c’est les crottes de chiens sur le trottoir. Il suffit qu’il y ait une personne qui marche dedans et tu dois te mettre à faire la danseuse étoile si tu ne veux pas risquer de bousiller tes nouvelles – ou pas – godasses. Manque de pot, ici, à Bordeaux, c’est chose fréquente. Autant les cacas tous les 2m ( donc tu fais quoi qu’il advienne la ballerine ) que les gens qui marchent dedans ( bah oui forcément, tous les gens ne sont pas flex tu vois).

Une solution ? Que les maîtres ramassent les crottes de leur clébard. Pour en avoir un, je sais que ce n’est pas dur. C’est pas forcément très ragoutant, je l’admet, mais t’as un animal de compagnie, tu assumes les conséquences.

Ainsi, je me suis dit qu’il serait judicieux d’illustrer “une méthode de ramassage de crottes“, puisque s’ils ne ramassent pas les crottes, c’est qu’ils ne savent pas comment, partant du principe que tous les gens sont de bons citoyens ( haem. ) Ainsi les novices en la matière ne trouveront plus d’excuses pour ne pas ramasser les crottes de leur chien.







Si toi aussi tu te sens concerné par ce fléau, que dans ta ville, tu peux dénombrer plus de cacas que de chiens croisés, n’hésites pas à partager l’article, parce qu’il faut que le message passe pour de bon. o_o

Allez, je vous laisse avec mes dessins de merdes ahah !
Le 30-11-2013 à 00:18:47

xxxXX a écrit...

// Objectif : Bordeaux, une ville propre



Clairement c’est pas gagné. Si tu ne vis pas en centre ville, près des quais ou de l’autre côté du pont ( côté Bègles ) et que t’as un chien, alors c’est foutu. Béton 1 – Verdure 0

Il y a quelque chose que je ne supporte vraiment, mais vraiment pas, c’est les crottes de chiens sur le trottoir. Il suffit qu’il y ait une personne qui marche dedans et tu dois te mettre à faire la danseuse étoile si tu ne veux pas risquer de bousiller tes nouvelles – ou pas – godasses. Manque de pot, ici, à Bordeaux, c’est chose fréquente. Autant les cacas tous les 2m ( donc tu fais quoi qu’il advienne la ballerine ) que les gens qui marchent dedans ( bah oui forcément, tous les gens ne sont pas flex tu vois).

Une solution ? Que les maîtres ramassent les crottes de leur clébard. Pour en avoir un, je sais que ce n’est pas dur. C’est pas forcément très ragoutant, je l’admet, mais t’as un animal de compagnie, tu assumes les conséquences.

Ainsi, je me suis dit qu’il serait judicieux d’illustrer “une méthode de ramassage de crottes“, puisque s’ils ne ramassent pas les crottes, c’est qu’ils ne savent pas comment, partant du principe que tous les gens sont de bons citoyens ( haem. ) Ainsi les novices en la matière ne trouveront plus d’excuses pour ne pas ramasser les crottes de leur chien.







Si toi aussi tu te sens concerné par ce fléau, que dans ta ville, tu peux dénombrer plus de cacas que de chiens croisés, n’hésites pas à partager l’article, parce qu’il faut que le message passe pour de bon. o_o

Allez, je vous laisse avec mes dessins de merdes ahah !
Le 30-11-2013 à 00:18:04

XXXXX a écrit...

// Objectif : Bordeaux, une ville propre



Clairement c’est pas gagné. Si tu ne vis pas en centre ville, près des quais ou de l’autre côté du pont ( côté Bègles ) et que t’as un chien, alors c’est foutu. Béton 1 – Verdure 0

Il y a quelque chose que je ne supporte vraiment, mais vraiment pas, c’est les crottes de chiens sur le trottoir. Il suffit qu’il y ait une personne qui marche dedans et tu dois te mettre à faire la danseuse étoile si tu ne veux pas risquer de bousiller tes nouvelles – ou pas – godasses. Manque de pot, ici, à Bordeaux, c’est chose fréquente. Autant les cacas tous les 2m ( donc tu fais quoi qu’il advienne la ballerine ) que les gens qui marchent dedans ( bah oui forcément, tous les gens ne sont pas flex tu vois).

Une solution ? Que les maîtres ramassent les crottes de leur clébard. Pour en avoir un, je sais que ce n’est pas dur. C’est pas forcément très ragoutant, je l’admet, mais t’as un animal de compagnie, tu assumes les conséquences.

Ainsi, je me suis dit qu’il serait judicieux d’illustrer “une méthode de ramassage de crottes“, puisque s’ils ne ramassent pas les crottes, c’est qu’ils ne savent pas comment, partant du principe que tous les gens sont de bons citoyens ( haem. ) Ainsi les novices en la matière ne trouveront plus d’excuses pour ne pas ramasser les crottes de leur chien.







Si toi aussi tu te sens concerné par ce fléau, que dans ta ville, tu peux dénombrer plus de cacas que de chiens croisés, n’hésites pas à partager l’article, parce qu’il faut que le message passe pour de bon. o_o

Allez, je vous laisse avec mes dessins de merdes ahah !
Le 30-11-2013 à 00:05:45

xxxXX a écrit...

xxxXX a écrit...
CROTTES DE CHIEN : LA MAIRIE DE BORDEAUX A DU SOUCI A SE FAIRE

"Une femme a fait condamner la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) après avoir glissé sur une crotte de chien dans une rue du centre ville de Marseille, apprend-on de source judiciaire. Agée de 66 ans, elle s'est fracturée la cheville le 21 janvier 2001. La cour administrative d'appel de Marseille a estimé que la collectivité chargée de la propreté des rues marseillaises n'avait pas rempli sa mission pour la "sécurité des piétons" en ne procédant pas à l'entretien du lieu de la chute, décrit comme un "endroit habituellement souillé". Un expert doit évaluer le préjudice corporel subi par la victime. Jean-François Rosnoblet, édité par Jean-Philippe Lefief" Le Monde du 18/01/10 21 h 50


Enfin une cour d'appel administrative condamne une collectivité locale.

La mairie de Bordeaux a du se souci à se faire. Si elle ne veut pas payer de lourdes indemnités aux plaignants la mairie de Bordeaux va devoir enfin prendre des mesures envers les contrevenants qui ne ramassent pas les déjections canines.

La mairie de Bordeaux ne pourra pas se retourner contre la CUB, car contrairement à Marseille, la propreté ne relève pas de la communauté urbaine.

Si Alain JUPPE a du bon sens, il devrait très rapidement demander à Vincent Feltesse de prendre la compétence en matière de propreté, comme cela devrait être le cas aussi pour la Culture, et pour d'autres domaines. Au moins cela éviterait à l'avenir les contentieux entre les deux collectivités pour savoir qui doit ramasser les sacs en dehors des conteneurs.

Il faut rappeler qu'il a fallu la décision d'Hugues Martin, maire de Bordeaux, pour que les contrevenants soient enfin sanctionnés à Bordeaux. Alain JUPPE ne l'a jamais voulu, comme il ne veut pas sanctionner ceux qui ne prennent pas des tickets horodateurs, ceux qui ont des terrasses illicites (on pense notamment à un restaurant qui reçoit des personnalités nationales et internationales, faire enlever les véhicules en stationnemlent gênant qui empêchent les véhicules de secours de passer.

La mairie de Bordeaux va devoir peut-être enfin recruter des policiers municipaux si le Secrétaire Général ne s'y oppose pas.
Quant à la CUB elle a du souci à se faire avec la charte Wilmotte rue St Catherine qui a provoqué bien des glissades, charte Wilmotte que l'on doit à Alain JUPPE et qui a défiguré bien des vieilles rues, comme les rues Ruat, St James, du Serpolet avant notre action qui a permis de stopper son extension.

Mais il n'y a pas que les crottes, il y a aussi les malfaçons sur le sol du cours de l'Intendance. Bien des plaques sont soulevées qui peuvent fair chuter les piétons.





22:52 | Lien permanent | Commentaires (6) | Envoyer cette note | Tags : propreté, bordeaux, cub

Commentaires

Les grands esprits se rencontrent. Je viens de mettre un lien sur la page Facebook du journal Sud-Ouest vers l'article du site internet "Le Post" qui relate la même information :
http://www.facebook.com/pages/Journal-Sud-Ouest/58305334711?filter=3

J'invite également les lecteurs de ce blog à rejoindre le groupe Facebook "Pour que les rues de Bordeaux soient propres" :
http://www.facebook.com/#/group.php?gid=274688796843
Écrit par : Poljan | 19/01/2010 | Avertir le modérateur
Un député allemand a proposé d’utiliser des tests ADN pour identifier les chiens dont les crottes jonchent les trottoirs des villes et retrouver leur propriétaire.

«Dire simplement ce n’était pas mon chien, cela ne fonctionnera plus», a dit Peter Stein élu de l’Union chrétienne-démocrate de la chancelière Angela Merkel.

Il propose de répertorier l’ADN des chiens et l’identité de leurs propriétaires dans un fichier, qui pourrait être consulté par la police pour retrouver l’origine d’une déjection.

Les propriétaires de chiens risquent en Allemagne une amende de 30 à 40 euros s’ils ne nettoient pas derrière leur animal. Mais en pratique, peu sont sanctionnés: à Rostock, ville de 200.000 habitants dont est originaire le député, seuls 4 contrevenants ont été punis en 2008.

(Source AFP/Liberation.fr)

Info ou Intox ?
Écrit par : Guillaume R. | 25/01/2010 | Avertir le modérateur
Depuis de nombreuses années le nombre de chiens dans nos villes n'a cessé de croître, il n'est donc pas étonnant de voir proportionnellement augmenter la quantité de leurs déjections, leurs crottes, leurs merdes, leurs chiures,...; enfin, quelque soit le nom que l'on veuille bien leur donner!!...

En effet, chaque année, nos canidés domestiques sèment plusieurs milliers de tonnes d'excréments lors de leurs promenades. Ces crottes de chiens constituent une véritable nuisance dans les villes et, dans certains cas, est vécu comme un fléau sans solution!!..

Les villes de Paris, Lyon, Marseille et bordeaux représentent une population canine de près de 200.000 chiens et 200 grammes de crottes par jour et par animal, cela équivaut à près de 40 tonnes d'excréments de chiens quotidiennes!!!...Bien entendu, c'est une chiffre sans preuve réelle que toutes ces déjections se retrouvent sur nos trottoirs, parcs et jardin mais on peut supposer qu'une grande partie des citadins français font crotter non chalamment leur animal dans les parcs, rues ou tous lieux publics accessibles. Si nous ramenions proportionnelement le nombre de chiens sur toute la France, vous pouvez imaginer la quantité de déjections canines que cela représenterait!!!... BEURK!!!

Ce n'est pas un simple problème de population de chiens ou de déjections canines mais surtout d'un accroissement des incivilités comportementales de la part des propriétaires de chiens qui ne mesurent pas que la petite crotte de leur chien a nettement plus de conséquences sur son environnement qu'une simple salissure sur un trottoir que la municipalité se doit de nettoyer puisqu'il paie des impôts !!!... Quel égoïsme !!...

En effet, outre la diminution de la propreté de la ville et des chaussures des passants, ces déjections qui jonchent trop souvent les trottoirs sont aussi fréquemment responsables de glissades et de chutes occasionnant des blessures.

Cela provoque chaque année de nombreuses hospitalisations en générant des chutes parfois violentes. Ces immondes déjections canines, jonchant nos trottoirs et nos rues, sont non seulement salissantes mais aussi dangereuses pour nos concitoyens surtout pour nos personnes âgées.

Le fait de laisser son animal souiller son lieu de vie en laissant ses étrons dans l'indifférence de tous ne peut que mener les municipalités à prendre des mesures pénales alors qu'un simple geste éco-citoyen, avec peu d'effort, produit des effets rapides et efficaces sur la propreté et l'hygiène de nos espaces publics.

Qui n'a pas été confronté à ce désagrément extrême de ramener à domicile, ou sur son lieu de travail, un excrément de chien sous sa semelle en salissant sa voiture, son paillasson et le beau tapis du salon ?!

Rappelons que les selles de chiens regorgent de bactéries... Des streptocoques, des staphylocoques, des putrescines, des cadavérises, ainsi que bien d'autres, envahissent notre environnement... Une déjection canine est probablement la plus importante mine de saletés que vous puissiez trouver dans les lieux publics.

Des chiens qui défèquent dans les parcs où se promènent nos familles avec leurs enfants régulièrement en contact avec les sols et les espaces verts. Que c'est dégoutant ces matières fécales minant tous les espaces !!...

Tous les équipements mécaniques, tel que le moto-crotte, n'ont qu'un effet très ponctuel et extrêment couteux au regard du simple geste de ramasser soi-même la déjection de son chien et de la jeter dans une poubelle prévue à cet effet.

Il faut se rendre compte que plus de 90% des personnes interrogées mettent la lutte contre les crottes de chien dans les trois plus importantes actions municipales qu'ils souhaitent. C'est un ressentiment de bien-être que d'avoir des rues débarrassées de ces immondes déjections canines qui nous polluent la vie.

Aucune législation n'est plus efficace que la mise en place d'équipements visibles, communicatifs, suffisamment bien placés et nombreux pour motiver les citoyens à ramasser les excréments de leurs animaux de compagnie sans que la contrainte n'en soit trop forte.

Toutes les études sur les déjections canines révèlent que la solution la plus économique, la plus rapide, et la plus propre, reste le sac oxo-dégradable retourné sur l'avant bras pour saisir la crotte du cher toutou...Pas très agréable mais efficace et valable a chaque promenade ; Le seul principal obstacle serait pas réellement le dégoût, mais le regard moqueur des autres. Il est vrai que le ramassage provoque parfois des rigolades vexantes , mais c'est surtout une question d'habitude à faire prendre car il suffit juste de penser aux sacs à déchets canins et à une bonne communication sur la valorisation du propriétaire de chien qui ramasse l'excrément de son chien . Avec ces ingrédients, la lutte contre les déjections canines sera vouée à une réelle réussite saluée de tous!!!....
Il faut bien dire tout de même que de nombreux maitres de chien sont de très bons citoyens et, dans le cas où des distributeurs de sacs à déjections canines et des poubelles à déchets canins se trouvent en nombre suffisant être à leur disposition, ils font leur devoir et ramassent aisément les excréments de leur animal.

L'objectif est développer la conscience et l'éco-citoyenneté des propriétaires de chiens qui laissent leur animal faire ses besoins n'importe où et oublient bizarrement de ramasser les déjections canines souilleuses.
Tout cela pour :

· Améliorer la propreté de nos lieux de vie en lieu et places publics avec un simple geste éco-citoyen

· Diminuer les risques sanitaires liés aux déjections canines en termes d'hygiène du lieu mais aussi des retraitements des eaux

· Faire des économies de gestion globale

· Responsabiliser les propriétaires de chien sur les conséquences induites pas les excréments de nos animaux de compagnie

· Valoriser les communes qui se battent pour rendrent plus propre les lieux de vies de leurs administrés

· Et, bien sur, même si ce n'est le but, justifier le cas échéant d'une forte amende aux contrevenants qui continuent de laisser leur chien souiller l'espace public avec des crottes dégoutantes

Nous sommes à votre disposition...
Philippe

Société ADR sas

Créateur du CROT'DOG, mobilier urbain anti-crottoir qui vous aide à lutter contre les déjections canines avec un ensemble sous forme de totem avec une poubelle à déchets canins, un distributeur de sacs à déjections canines et un panneau indicatif. Le tout est un ensemble avec des communications apposables de votre choix et un look sur mesure du fait que vous pouvez en choisir sa couleur.
Écrit par : burgart | 26/05/2010 | Avertir le modérateur
Je vous trouve bien révolutionniste...

Je vous site : "malfaçons sur le sol du cours de l'Intendance. Bien des plaques sont soulevées qui peuvent fair chuter les piétons"

A moins de n'avoir qu'une seule jambe je ne vois pas comment y tomber (j'y interviens casiment tout les jours en temps que technicien), on a bien plus de chance de tomber dans les vielles rues qui font pourtant tout le charme de la ville...

Pour en revenir aux crottes de chien, je ne sais pas depuis combien de temps vous êtes dans la ville, mais moi je dirais plutot quel PROGRES, je vois beaucoup de gens ramasser les déjections, en fait les dernières déjections viennes plutot des chiens des SDF, des quelques chiens érants, et exceptionnelement de gens qui n'ont des fois plus de sac (la ville a encore en effet des efforts à faire dans les quartiers un peu reculés pour les distributeurs).

Franchement ca me ferais vraiement mal qu'on utilise mon argent pour une telle sautise au vus des énormes progrès de la ville dans ce domaine, prendre un cas à part ne sert qu'à stigmatiser par rapport à la fausse image que vous avez, car aucun propriétaire de chien n'aime se faire voir comme un souilleur....

Remarques inutiles et de mauvause fois pour ma part...
Écrit par : Olivier.Stm | 30/05/2010 | Avertir le modérateur
je trouve abject de devoir supporter toutes les dejections canines sur les trottoirs dans mon quartier (BELCIER)
Écrit par : purivatra | 26/01/2012 | Avertir le modérateur
les animaux de compagnie font le bonheur de leur propriétaire et le malheur du reste de la société

Sandrine