30 messages   
Vous devez saisir des informations valides
Nouveau message
Bernadette
Très joli site, j'adore !!
Merci beaucoup d'être là !!
Bien cordialement,
Bernadette p)
JM.WILLIGENS
Bonjour,
je viens de me découvrir quelques grands oncles supplémentaires et un ancêtre en moins (j'avais une génération de trop!) gràce à la saisie et mise en ligne que vous avez effectuées.
Un grand merci et mes félicitations pour votre outil de recherche.
L'ancêtre en question est Louis Jacques Le Grip, décédé à BCR en 1871.
Originaire de Lisieux, huissier à Paris, manifestement installé à BCR après le mariage de sa fille Alzire Aspasie (!!!) avec François Edouard Petit, propriétaire à BCR.
L'un de vos généalogistes connaitrait-il des descendants de cette branche Petit Charles François/Petit François Edouard?

Très cordialement

JM Willigens
ghislaine
bravo ce site est magnifique; félicitation toute particulière a Yves et tout les autres personnes qui l\'on aidée

ghislaine
Françoise
Nous ne sommes que deux "vaillants" de l'AGBCR" en ligne à cette heure de la nuit (0h25) ?
Dommage!
Dormez-vous ?
audrey
Bravo, vous m'avez bien eu, j'y croyais tellement.
Bravo pour ce site, clair, instructif, récréatif
Il ne manque plus que le principal, les relevés de Brie Comte Robert.
Mais un grand merci pour ce que vous faite, sachand que vous n'êtes pas BRIARD
Bien amicalement , Audrey :)
Christian ROBERT
Bonjour,
Un grand merci à Yves Neveu pour ses recherches concernant Marcel PLANCHE natif de BCR en 1898 et qui était le mari de Justine RIGODON. Ce couple a caché et hébergé Georges Brassens pendant la guerre, Brassens restera en fait 22 ans chez le couple Planche impasse Florimont dans le XIVème arrondissement.
La chanson pour l'Auvergnat a été écrite en partie en hommage a ce couple (mais aussi à celui de Louis Cambon un auvergnat de Paris qui tenait le bar des amis rue de l'abbé Carton proche de l'impasse et chez qui Brassens se rendait souvent, Louis Cambon en plus de lui faire quelques fois crédit lui donnait aussi du bois pour se chauffer).
Pour mes recherches j'ai lu 12 livres sur Brassens aucun d'eux ne précisait pourquoi Marcel Planche pouvait être surnommé l'Auvergnat ou ayant servi d'inspiration à Brassens pour cet origine puisque né à BCR.
Grâce à vous et votre association, je crois pouvoir dire que nous sommes les 1ers à pouvoir affirmer que le père de Marcel Planche, François Planche par ailleurs fabricant de parapluies (invention auvergnate) à BCR est d'origine auvergnate né à Saint Martin Cantales dans le Cantal.
Et voilà comment la lumière apparait dans cette histoire de l'origine de la chanson grâce à votre collaboration.
Pour information si cela vous dit voici le lien du blog de mon émission de radio "Histoires d'Auvergnats" diffusée sur 3 radios en Auvergne http://histoiredauvergnat.over-blog.com/ bien sûr je mentionnerai votre association dans l'émission encore merci à vous pour cette belle histoire Christian ROBERT (Radio Arverne)
Nestor
p)Bravo, et merci pour le muguet, on vois la délicatesse du webmaster.p)
BRESLER-WAUQUIER
bravo
site très clair et bien agrémenté. dommage que je n'y ai pas d'ancêtre!
continuez
Françoise
Surprise, surprise!!
p)
Bien vue la vidéo!
Yves
Je suis agréablement surpris par ce nouveau site....Bravo
Les couleurs sont bien et le reste aussi...
Continuez .. vous êtes sur la bonne voie..